ads bas

C’est la guerre entre le PSG et le Barça !

ads bas
Sport révèle que les relations entre le Paris SG et le FC Barcelone sont à nouveau délicates, en raison notamment du cas Adrien Rabiot. Explications.

« Guerre totale Barça-PSG ». La une de Sport ce lundi ne laisse guère de place au doute. Le quotidien sportif espagnol assure que les relations entre les deux formations, déjà tendues depuis l’affaire Neymar à l’été 2017, sont toujours très fraîches. Le cas Adrien Rabiot est la nouvelle pomme de discorde entre les deux écuries, indique la publication espagnole.

Sport va même plus loin, indiquant que les pensionnaires du Parc des Princes envisageraient de porter plainte devant la FIFA contre les Blaugranas pour approche directe auprès du milieu de terrain international tricolore et de son entourage alors qu’il n’est pas encore dans les six derniers mois de son contrat. Ils l’ont même fait savoir à la direction du club catalan via « un canal officiel », peut-on lire en pages intérieures. Une menace que les décideurs barcelonais n’ont pas très bien prise.

Rabiot déjà d’accord avec le Barça ?

Ces derniers se rangent derrière la visite de courtoisie de Pep Segura, manager général, et Eric Abidal, secrétaire technique, cet été à Paris. Lors de cet entretien, ils auraient en effet fait part de leur intérêt pour le titi parisien à leurs homologues. Mais le PSG ne veut rien entendre, persuadé que le joueur est déjà d’accord avec le Barça pour la saison prochaine, lorsqu’il sera libre de s’engager gratuitement avec le club de son choix.

Un accord qui expliquerait, selon eux, les différents refus du natif de Saint-Maurice de vouloir prolonger son bail avec le PSG, malgré quatre récentes propositions. Selon Sport, le Barça pense même que l’offensive lancée pour Ivan Rakitic – offre transparente de 90 M€ d’après le journal – était une manière de répondre aux attaques espagnoles pour Adrien Rabiot. Les étés passent et les relations entre le PSG et le Barça, elles, ne s’arrangent décidément pas…

Les commentaires sont fermés.