Business/Un chef d’Etat se reconvertit dans le métier de l’élevage de poulets

La plupart des fins de mandat présidentiel en Afrique sont tumultueuses et se terminent par des histoires entre partis politiques opposants ou d’autres conflits liés à une certaine envie de demeurer au pouvoir.

On peut terminer son mandat présidentiel et entamer une vie d’affaires ou se lancer dans d’autres activités très nobles et rentables comme l’a fait Olesegun Obasanjo. Ainsi, l’ ancien  chef d’Etat du Nigeria est devenu l’éleveur de volailles le plus puissant du continent Africain. Après avoir rempli deux mandats, il  s’est reconverti dans l’élevage et affirme que c’est « une chose qu’il a toujours aimé car son père en faisait autant ».

Tout début d’affaire ne semble pas facile, Olesegun Obasanjo a débuté – avec deux (02) écloseries, cinq (05) poulaillers et cinq (05) meuneries. Ce business lui rapporte mensuellement la somme de 250.000 $ soit environ 125 millions de francs Cfa

Sa retraite d’homme politique lui donne assez de temps pour  s’investir – dans son activité en se servant de son carnet d’adresses garni pour acquérir plus de marchés. Aujourd’hui son entreprise embauche plus de 7000 personnes. Une initiative à encourager quand on sait  que les présidents sont aussi des personnes ordinaires comme tout être humain qui a droit à une autre vie normale.

Source : mali-web.org avec afriquematin.net

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook