Burkina-Faso/Blaise Compaoré accusé et poursuivi

Le tribunal militaire a décidé ce mardi 13 avril de la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré.

 Pour attentat à la sureté de l’État, complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat de l’ancien chef de l’État Thomas Sankara, l’ex-chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré vient d’être accusé et poursuivi par lesdits délits.

Gilbert Diendéré est également poursuivi pour complicité d’assassinat, recel de cadavres, attentat à la sureté de l’État. Au total, plus d’une dizaine de personnes doivent comparaître devant le tribunal dans ce dossier.

Source : rfi.fr

Facebook