ads bas

Bocanda/Assika-Kpôlessou se dévoile !

ads bas

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net : infos ASK

Assika-kpôlèssou, village du chef-lieu de sous-préfecture de Kouadioblékro, dans le département de Bocanda a abrité les festivités marquant les 58 ans de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le mardi 07 août 2018 dernier. En présence de la députée N’zi N’da Eliane, de cadres et de toutes les forces vives que regorge la région, le Sous-préfet Mme Kouassi née Yao Arnaurd a appelé, dans son allocution, ses administrés à prendre conscience de la nécessité d’arriver au développement durable. Pour elle, il importe à chacun de saisir sa chance en s’affirmant par le travail et la discipline. Tout en soulignant les vertus cardinales de l’indépendance garantissant la dignité d’un peuple déterminé à assumer pleinement son destin. Mieux, l’autorité administrative s’est félicitée des actions positives du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Notamment, les multiples réalisations dans les secteurs de l’éducation, du réseau routier, de la santé, de l’hydraulique pour ne citer que celles-là. Jetant un regard critique sur la marche de sa sous-préfecture, Mme Kouassi Arnaurd a dit sa désapprobation face à la destruction systématique et irréversible des terres causées par l’orpaillage clandestin, une activité aux conséquences désastreuses et néfastes qui continue de faire rage. Non sans inviter les populations à donner une leçon de démocratie aux observateurs de la vie politique au regard des élections locales à venir. Avant d’ouvrir une lucarne sur l’immigration clandestine, les bons résultats scolaires des élèves, et la délimitation des territoires des villages. La commémoration de la fête de l’indépendance à Assika-Kpôlessou a été également marquée par un impressionnant défilé, les remises de prix d’excellence à plus d’une vingtaine d’élèves, au plus beau bébé et des équipements sportifs. Un satisfecit a été fait à Anatole Kouadio qui a dirigé de mains de maitre l’organisation, donnant plein succès à cette fête.

Les commentaires sont fermés.