ads bas

Bingeville/Le maire, le conseil municipal et les maires du district apportent leur soutien aux sinistrés

ads bas

 Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

Le conseil municipal conduit par son premier responsable, le maire Beugré Djoman se sont associé à la chaine de solidarité initiée par la coordination des maires du district d’Abidjan suite aux graves inondations du 18 au 19 juin 2018 dernier. Attristé par ce cas de catastrophe sociale, l’autorité  première de la cité est allée saluer et assister hier jeudi 27 juin 2018, les victimes  des affres de cette intempérie. Plus d’une soixantaine d’appartements (duplex) et quatre villas du quartier CME ont été inondés par ces eaux diluviennes d’une intense atrocité.

En présence de son épouse, du délégué départemental Rdr Diomandé Mamadou dit Dibo, et d’une forte délégation composée de membres de son cabinet, le premier magistrat s’est dit touché au premier chef par cette situation catastrophique. Apportant la compassion  et le soutien  des autres maires du district, il a à titre personnel offert la somme de deux millions de Fcfa aux victimes. Présentant le don  de ses collègues, composé de vivres et non-vivres, il a souligné que « nos amis maires du District nous ont appuyés dans ce sens. Et ce que nous avons connu ce 19 juin interpelle la conscience de chacun et nous ne pouvons pas rester indifférents, j’ai décidé de remettre aux familles sinistrées la sommes de deux millions de Fcfa pour les aider à se soulager ».Il a en outre sollicité le soutien de l’Etat et de l’Onad, à l’effet  d’assister et appuyer également le conseil municipal dans ses actions de développement ; En cause, la population qui accroit de façon exponentielle, « nous étions 50.000 habitants en 2000, nous sommes passés à plus de quatre-vingt-dix mille en 2014 et en 2020, nous serons presqu’à 150.000 et beaucoup restent à faire », a-t-il plaidé. A sa suite, le porte-parole Brou Eugène a dit merci au nom des riverains  de la cité Cie.  Bien avant, une délégation conduite par le maire adjoint Célestin Koffi, représentant le maire Beugré Djoman et du départemental Rdr Diomandé Mamadou se sont rendus au marché pour apporter le soutien du Rhdp aux commerçants(es) déguerpis(es) récemment du fait des travaux d’élargissement du boulevard Mitterrand, « nous allons mettre à disposition des espaces avec kiosques démontables pour recaser tous les commerçants(es). Nous avons identifié des opérateurs qui vont dès le début du mois de juillet commencer les travaux », a laissé entendre le premier magistrat de la commune. Signalons qu’une somme de 2.500.000FCFA a été offerte aux concernés.

Les commentaires sont fermés.