Bénin-Décrispation/Le président Patrice Talon au pied du mur

Par Keren Bossouma/afriquematin.net

En froid depuis belle lurette, le président Patrice Talon a reçu au palais présidentiel son prédécesseur Boni Yayi. Les deux hommes ne s’étaient pas vus, ni rencontrés officiellement depuis 2016, jusqu’à la date du mercredi 22 septembre 2021.

 Au Palais présidentiel où ils se sont retrouvés, l’on se pose la question de savoir si les deux hommes sont-ils maintenant prêts à tourner la page et à faire des concessions de taille ? Ainsi, lors de leur entrevue de ce mercredi sur la vie politique du Bénin, l’ancien chef d’État Yayi Boni a soumis les revendications formulées par l’opposition béninoise. Au menu de la rencontre, figure le volet de la libération des prisonniers politiques.

Au terme de leur rencontre, les deux présidents devaient faire une déclaration, mais seul Boni Yayi a souligné qu’aucune tension n’est instaurée entre les deux hommes. Et de signifier « qu’il n’y a pas de problèmes profonds entre Patrice Talon et moi, j’ai demandé au président, qui m’a écouté, la libération des détenus politiques et d’opinion », a-t-il formulé cette demande, selon rfi.fr.

Tout porte à croire que cette sollicitation de Yayi Boni met le président Patrice Talon dans un quelconque embarras, voire au pieds du mur.  L’exemple ivoirien qui semble porter des fruits, vu que la décrispation politique commence à se faire sentir, Patrice Talon devra suivre la voie initiée et tracée par l’exécutif ivoirien Alassane Ouattara et son prédécesseur, Laurent Gbagbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.