Agboville/ Élections de 2020 : le respect des droits de l’homme et le processus électoral au cœur d’un atelier de formation    

Tizié TO Bi Correspondant régional

À l’initiative du Conseil national des droits de l’homme(CNDH), avec l’appui du National endowment for democracy(NED), vingt-cinq(25) acteurs issus de partis politiques, forces de l’ordre, journalistes, chefs traditionnels, présidents d’associations de femmes et de jeunes, ont été formés au respect des droits de l’homme en période électorale. Cet atelier de renforcement des capacités a eu lieu le mardi 7 janvier dans un hôtel d’Agboville. L’objectif est d’amener les participants à la maitrise du processus électoral, à la connaissance des voies de recours et à mener des plaidoyers afin de veiller au respect des droits de l’homme et d’éviter les violences avant, pendant et après les élections. Les travaux ont porté sur 9 modules, entre autres : le rôle des différents acteurs impliqués dans la conduite du processus électoral ; les stratégies d’implication des communautés pour prévenir et lutter contre les violences électorales ; la participation citoyenne pour des élections respectueuses des droits de l’homme. L’atelier a enregistré également la participation d’officiers des droits de l’homme d’Agboville, Aboisso, Adzopé et Dabou. Méité Bouaké, chef en charge de la coordination des conseils régionaux des droits de l’homme, a décliné le contexte de l’organisation d’un tel atelier. « Les élections de 2010 en Côte d’Ivoire, ont laissé un certain nombre de traces. Ce qui doit interpeller toutes les franges de la population. C’est ainsi que, dans un souci de faire respecter les droits de l’homme dans toutes les contrées de la Côte d’Ivoire, le CNDH organise des sessions de formations impliquant les acteurs locaux afin de les former à des élections apaisées », a justifié le représentant la présidente du CNDH.

Tenu simultanément avec celui de Daloa, l’atelier d’Agboville intervient après celui de Bouaké. Il se tiendra aussi, selon les organisateurs, à Abengourou, Man, San-Pedro, Korhogo et Boundiali.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook