Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Médias/Le soutien de la Ministre Ramata LY-Bakayoko à l’UPL-CI

Par Brou François/afriquematin.net avec UPL-CI

(Jeudi 24 janvier 2019). Comment la presse en Ligne peut-elle contribuer efficacement à la promotion de la femme, de la famille et de l’enfant ? Voilà le souci qu’a évoqué le président de l’Union des Patrons de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI), Nando Dapa, lors de l’audience que lui a accordée, hier  mercredi 23 Janvier 2019, la Ministre Ramata LY-Bakayoko en charge de ce département.  

« Nous avons voulu échanger avec vous, Madame la Ministre afin d’envisager un cadre étroit de collaboration permettant de renforcer les actions menées en faveur de la famille, de la femme et de l’enfant », lui a-t-il  expliquée à son cabinet, avant de dévoiler la stratégie de son organisation pour y contribuer. « Nous sommes organisateur de la 2ème  édition du concours ‘‘Miss-Showcolat’’ dont le but est de trouver une ambassadrice efficace pour défendre le cacao ivoirien et lever toutes les équivoques relatives à l’exploitation des enfants dans les plantations de cacao », a ajouté Nando Dapa  en sollicitant l’appui institutionnel du département en charge de l’enfant. Initiateur également du projet caravane découverte des potentialités socio-économique et culturelle, les différentes étapes de cette tournée dans le pays, estime le président, servira de tribune pour mieux appréhender la situation sur le terrain afin d’une meilleure sensibilisation des populations. Une telle entreprise  ne pourrait que réjouir la Ministre de la femme, de la famille et de l’enfant qui a salué la démarche de l’UPL-CI. « Je suis très honorée par votre présence et je salue votre sens de responsabilité et de devoir qui consiste à accompagner les actions du Gouvernement », a indiqué Madame Ramata LY-Bakayoko avant d’ouvrir grandement les portes de son département à l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire. « Vous arrivez à point nommé parce que bientôt nous organisons la journée internationale de l’autonomisation de la femme dont les TIC seront au cœur des échanges. Nous attendons donc la mobilisation de la presse numérique pour accompagner l’évènement », a-t-elle souhaité, invitant ses services de communication à maintenir le contact avec l’UPL-CI pour une collaboration plus étroite.  Pour cette séance de travail, la délégation de l’UPL-CI, outre son président était composé du Secrétaire Général de l’Union, Jules Eugène N’da, du commissaire général de Miss-Showcolat, André Kando,du Conseiller du Président, Brou François et d’Assouan Stéphane, en charge des TIC

Facebook