YOP.CREALAB / Des rencontres initiées avant le lancement de son unité mobile

Par JM TONGA – Afrique Matin

Hier mercredi 27 mars, a débuté une série de rencontres entre les Tiers lieux, Fablabs et incubateurs sur le District d’Abidjan. C’est à l’initiative des promoteurs du Yop.Crealab dont l’unité mobile sera lancée le samedi 30 mars prochain à la Place Ficgayo à Yopougon. Ce, à la faveur des Rencontres Internationales des Arts Numériques d’Abidjan (RIANA 2019).

Cette série de rencontres dont l’apothéose est prévue pour demain vendredi 29 mars se déroule autour du thème “Rôle des espaces de création libre et numérique dans la valorisation des parcours informels et le développement des compétences d’avenir”. Le ton a été  donné hier mercredi 27 mars à l’Ecole Supérieure Africaine des TIC (ESATIC), en Zone 3 à Treichville. Cette rencontre-débat a eu pour objectif de débattre sur le rôle de médiation entre le monde de l’entreprise et du travail et la jeunesse, en particulier, favorisant sa montée en compétences par la pratique et des méthodes d’apprentissage alternatives, inclusives et résolument tournées vers les compétences clés pour le XXIème siècle. L’occasion des partenaires des initiateurs, Tiers lieux, Fablabs et incubateurs de procéder à des partages d’expériences fort enrichissantes avec leurs publics.

Demain vendredi 29 mars, les équipes du Yop.Crealab interviendront au Salon INNOVA dans le cadre du panel : « Les inventions, accélérateurs de développement ». Ce sera à la Maison de la Culture (Treichville), de 14 heures à 17 heures.

Lancé le 2 février dernier, le Yop.Crealab est né de la volonté de plusieurs acteurs de la société civile française, ivoirienne et de la mairie de Yopougon dans l’optique de palier à certaines insuffisances liées à l’évolution technologique. Ce premier Tiers lieu pluridisciplinaire en Côte d’Ivoire est dédié à la culture, au numérique et à l’environnement. En attendant son ouverture dans le courant de l’année 2020, le Fablab mobile du Yop.Crealab destiné à la sensibilisation et à la formation au numérique par le jeu et la fabrication digitale pour les enfants, jeunes passionnés d’innovations et résidant dans les quartiers populaires de Yopougon et Abidjan, mais également aux artisans, aux entreprises et à toute la population pour ses animations qui seront réalisées dans l’espace public.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook