Venezuela/Des menaces de mort pèsent sur Juan Guaido

Depuis que la présence de deux avions militaires russes a été détectée le dimanche 24 mars 2019 dernier sur le tarmac de l’aéroport de Caracas, le ton monte entre Washington et Moscou comme aux plus belles heures de la guerre froide.

Le président Donald Trump a ordonné hier mercredi soir à la Russie de quitter le territoire vénézuélien, tandis que son vice-président Mike Pence dénonce une «provocation» de la part du Kremlin et le secrétaire d’État Mike Pompeo une «intrusion persistante de personnel militaire russe» destinée à «soutenir le régime illégitime de Nicolas Maduro».

Le président américain recevait également hier à la Maison-Blanche l’épouse de l’opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim, et sur lequel pèsent des menaces de mort, a mis en garde la jeune femme.

Pour rappel, la Russie a averti ce jeudi 28 mars 2019, que ses militaires arrivés ces derniers jours au Venezuela, dont Donald Trump a réclamé le départ, resteraient «aussi longtemps que nécessaire» au régime de son allié Nicolas Maduro, assurant «ne menacer personne».

Source : lefigaro.fr

Les commentaires sont fermés.