Un Biomédecin-chercheur ivoirien, auteur du BJ-12, médicament contre la Covid-19 prône l’indépendance médicale de l’Afrique.

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Le célèbre Biomédecin-chercheur ivoirien, Docteur Diamana et son dispositif de communication sont passés à l’offensive dans la lutte pour l’autonomie médicale et sanitaire de l’Afrique à travers l’initiative la ‘’SCIENCE-AFRIQUE’’. C’est un concept défini par son auteur comme une prise de conscience des africains vis-à-vis des valeurs thérapeutiques des plantes et la nécessité pour les gouvernants d’y investir dans un élan d’indépendance médicale.

Au cours d’une conférence publique animée le samedi 27 juin 2020, à l’occasion de l’inauguration du siège de l’ACEPNUCI (Association des Chefs d’Entreprises de Presse Numérique de Côte d’Ivoire), le Biomédecin a indiqué que la pandémie de la Covid-19 a donné de constater combien il est désormais important pour les africains de se mettre ensemble pour construire une unité médicale afin de faire face aux épidémies futures sur la base des réalités et des valeurs médicinales africaines.

Selon lui, l’Afrique regorge d’un potentiel médicinal inestimable qui mérite d’être fructifier au bénéfice de ses populations et de celles du monde entier. Investir dans la biomédecine, qui demeure jusqu’ici peu valorisée, pourrait s’avérer judicieux. Au regard du potentiel que renferme ce segment alternatif, le continent pourrait réduire ses importations en médicaments et maximiser ses chances de réaliser le 3ème objectif de développement durable, d’où l’initiative ‘’SCIENCE-AFRIQUE’’ », a-t-il révélé.

Le disant, le docteur n’y va pas de main morte. Il s’appuie sur ses propres recherches et les résultats réalisés dans le traitement biomédical de certaines pathologies déclarées incurables par la médecine classique. Grâce à cette science qui allie modernité et traditionnalité, Docteur Diamana passe aujourd’hui pour être l’un des rares spécialistes dans la guérison des pathologies telles que l’hypertension artérielle, le diabète, l’hépatite virale, le cancer de la prostate, l’insuffisance rénale et le Sida.

Et aujourd’hui, il guérit la Covid-19 à 100% des cas. “J’ai la solution pour guérir la Covid-19 en 5 jours de traitement”, a-t-il déclaré. Les preuves de cette prouesse médicale ont été présentées au public à travers les témoignages émouvants de personnes sauvées par le Biomédecin. Le témoignage le plus éloquent, fut celui de Goudé du célèbre groupe « Magic Systèm », déclaré inguérissable par les médecins en France mais guéri de son insuffisance rénale en 90 jours par le docteur Diamana, en Côte d’Ivoire. Il eut aussi le témoignage d’un opérateur économique suisse du nom de Guberan Thierry Aimé guéri de l’hypertension artérielle. Sa tension était de 7 et il souffrait terriblement de vertiges, de douleurs lombaires, articulaires, de pertes d’équilibre et de fatigue généralisées. Quant à dame kouamé, elle dit avoir subi 14 opérations chirurgicales en clinique sans succès dans le cas d’une stérilité sévère. Elle fut finalement guérie par le docteur Diamana et aujourd’hui elle est mère de deux enfants.

Le dernier témoignage a été celui de l’institutrice Fofana Mangbe guérie de la Covid-19 après avoir été contaminée par une amie médecin revenue d’Europe. Elle n’a pas manqué, au cours de son intervention de présenter ses bulletins médicaux d’avant et d’après guérison. Pour le Biomédecin, les cas de guérison son incalculables et son cabinet ne désempli pas en ce moment. Il tire son énergie, selon lui, du théorème biblique estimant qu’il n’existe pas de maladies impossibles d’être guéries par Dieu. Ses recherches lui ont donc permis de mettre au point plusieurs produits 100% pour 100% nature et sans effets secondaires dont le NORMA-TENSION » pour stabiliser la tension artérielle, le NORMA-COLON, contre la colopathie fonctionnelle, le NORMACHOLESTEROL, VIRILI’S, NORMA-VENTRICULE, contre l’ulcère, l’asthme et l’hypertrophie ventriculaire etc.

 

  

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook