Télécom/Voici comment les opérateurs de téléphonie mobile appauvrissent les Ivoiriens

Selon les données de la Dppse,  le chiffre d’affaires du secteur télécom s’est inscrit en hausse de +9% à 1 022,9 milliards FCFA en 2020, contre 939,13 milliards FCFA l’année précédente, une première depuis 2016.

Cette évolution qui est essentiellement imprimée par la dynamique des revenus issus du segment de la téléphonie mobile qui ont enregistré une augmentation de 10% à 910,8 milliards FCFA, est certainement en lien avec une utilisation accrue de la data favorisée par l’instauration du télétravail au plus fort de la crise sanitaire.
On en déduit que les revenus tirés du segment de la téléphonie fixe se sont établis à 112,06 milliards FCFA en 2020, contre 110,6 milliards FCFA en 2019, soit une légère de 1,3%.

Par ailleurs, la hausse du chiffre d’affaires du secteur télécom ivoirien peut être notamment expliqué par un accroissement de 5,6% du parc global d’abonnés qui est passé de 37,9 millions de clients à fin décembre 2019 à 39,9 millions de clients à fin décembre 2020; les abonnés de la téléphonie mobile représentant 98,7% de l’ensemble des clients. Rappelons que le secteur compte trois principaux opérateurs de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire.

Source : sikafinance.com  

N.B : le titre est de la rédaction

Les commentaires sont fermés.