TAEKWONDO / Récupération politicienne du passage de grade à Yopougon : la mise au point du CCTMSY.    

Déclaration du Collectif des Clubs de TAEKWONDO et Maîtres de Salles Yopougon (CCTMSY)

Le samedi 05 mai 2018 s’est déroulé un passage de grade de ceintures de couleurs organisé par le Collectif des Clubs de Taekwondo et Maîtres de salles de Yopougon sous l’égide du comité ad’hoc dont la délégation était conduite par monsieur AKA EZOUA , Vice-Préssident du-dit comité représentant le Président  KOUAKOU Lucien en mission.

Le groupe scolaire « LA RUTILANTE 2 » de Yopougon citée verte qui abritait cette activité sportive et martiale était bondé de parents et amis venus soutenir et encourager leurs proches.

Les épreuves ont débuté à 14h00mn et concernaient 154 candidats sur les 166 inscrits. Les candidats ont rivalisé d’ardeur dans le rendu des épreuves auxquelles ils étaient soumis.

Les activités se sont déroulées dans une atmosphère conviviale et chaleureuse marquée par des salves d’applaudissements quand certains candidats se montraient plus entreprenants que d’autres.

Au moment de la proclamation des résultats finaux, vers 17h30, monsieur Yeoulou Saturnin alias « Dj bonbon », tout ivre, fit irruption dans l’enceinte de l’établissement  accompagné d’un autre individu qui le filmait.

Monsieur Yeoulou Saturnin dans un langage grossier et vulgaire dont lui seul a le secret, a commencé à s’adresser de manière désinvolte et violente aux parents et organisateurs tout en parcourant tout le périmètre du site sur lequel se déroulait le passage de grade perturbant ainsi le déroulement des activités et traumatisant les tout-petits.

Les nombreuses sollicitations de la part des organisateurs et maîtres de salles présents visant à ramener monsieur yeoulou saturnin à la raison sont restées vaines jusqu’à ce qu’exacerbés certains parents de candidats s’en mêlent.

Il aura fallu la promptitude de certains maitres de salles pour l’extirper de la foule en colère afin de le conduire de force hors du groupe scolaire.

Les nombreuses tentatives de monsieur yeoulou saturnin qui voulait coût que coûte retourner dans l’enceinte de l’établissement pour continuer sa sale besogne sont restées vaines puisque le portail avait été fermé et gardé.

Après la proclamation des résultats par le jury et pendant que les candidats et parents rentraient  chez eux, monsieur yeoulou saturnin encore présent aux abords du groupe scolaire promettait l’enfer aux organisateurs qui s’étaient retrouvés dans un restaurant jouxtant le lieu du passage ; car selon lui du renfort qu’il aurait appelé serait en route.

Quelques dizaines de minutes plutard, est apparu monsieur Gouba Serge, président de la ligue de yopougon du comité directeur suspendu de la FITKD.

Après avoir salué l’équipe des organisateurs du passage de grade et les membres du comité ad’hoc monsieur Gouba Serge s’en alla avec monsieur Yeoulou Saturnin.

Voici relaté le déroulé des actions de cet après-midi du 05 mai 2018 à la RUTILANTE 2 de yopougon citée verte.

Nous profitons de l’occasion pour souhaiter un prompt rétablissement à monsieur Yeoulou saturnin et  déplorons la récupération politicienne que certaines personnes de peu de foi veulent en faire pour servir des intérêts inavoués ; suivez mon regard.

Le Taekwondo nous a toujours enseigné le respect, l’humilité, le sens des responsabilités, la maîtrise de soi…

Malheureusement, certaines personnes et non des moindres malgré leurs « 5ème DAN , 6ème  DAN » font fi de tous ses enseignements et prônent leurs vertus à elles que sont le mensonge, l’hypocrisie, la malhonnêteté, la roublardise pourvu qu’elles en tirent un bon parti.

Le Taekwondo aujourd’hui est en train de perdre sa valeur originelle en Côte d’Ivoire et cela parcequ’ un groupe d’amis en a décidé ainsi et personne, pas même ceux qu’on a appelé  grands maîtres « 7ème DAN », ne dit mot mais bien au contraire.

Que fait-on alors du  »HONGIK – INGAN »? À quoi ça sert de l’étudier avec abnégation si on peut ou ne veut pas le pratiquer ? A quoi ça sert ?…

A cours d’arguments pour justifier leurs comportements moyenâgeux et rétrograde, la violence est utilisée pour asujetir toute velléité d’opposition au comité directeur suspendu de la FITKD comme cela a été le cas lors du passage de grade du 05 mai dernier à Yopougon. Et cela est triste et malheureux.

Et nous, le Collectif des  Clubs de Taekwondo et Maîtres de Salles de Yopougon ne pouvons accepter cela.

Bien le bonjour chez vous.

Fait à Abidjan, le 11 Mai 2018

Pour le Collectif des Clubs de TAEKWONDO et Maîtres de Salles Yopougon

Alphonse NEMLIN

CN4ème DAN

Formateur-Evaluateur National

Les commentaires sont fermés.