Cesec/Ce que Charles Koffi Diby a apporté comme innovations

Par Brou François/afriquematin.net

 (Jeudi 09 mai 2019) – Si pour le grand public, le Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel (Cesec) n’est qu’un simple appendice budgétivore de l’Etat,  Charles Koffi Diby, depuis sa nomination à la tête de l’institution, lui a donné ses lettres noblesse. Mieux, il a fait en sorte que celle-ci soit plus lisible et crédible.

Quelques membres de l’administration et du cabinet ont assisté à cette rencontre

Dès sa prise de fonction à la tête du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel, Charles Koffi Diby a  initié plusieurs actions à l’effet  de donner une accessibilité nationale et repositionner au plan international l’institution. Entres autres, « les grandes rencontres du Cesec »,  constituant un cadre d’échanges,  la mise en œuvre du Plan Stratégique de Développement (PSD) allant de 2016 à 2020, sans oublier   la coopération internationale.

Ces travaux de réflexion ont été édités dans un recueil intitulé « Les cahiers du Cesec » présenté ce jeudi 09 mai 2019, lors d’une conférence de presse animée par le porte-parole Regnier-Ondomat Stéphane Antoine. Selon l’orateur, ce premier numéro a pour « ambition de mettre en évidence l’ensemble des travaux (…) réalisés dans le cadre des missions dévolues à notre institution ». En effet, le contenu de ce répertoire qui couvre la période de 2016 à 2018 reprend certaines réflexions menées dans le cadre des rapports d’études, des grandes rencontres et de la coopération internationale.

Ainsi, dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale, le Conseil économique social, environnemental et culturel  a eu à examiner plusieurs thématiques. La question de l’immigration, des défis du dialogue social, aux questions liées à l’environnement et aux enjeux climatiques, à la révolution numérique et son impact sur l’avenir de l’humanité, à la question de la protection sociale et aux enjeux de l’emploi jeune et du travail décent étaient au centre des différentes rencontres et débats.

La presse nationale et internationale....

La production de ce répertoire a pour objectif « de mettre en lumière et de partager, avec toutes nos cibles, les réflexions du Cesec sur les problématiques d’intérêt majeur », a soutenu Regnier-Ondomat Stéphane Antoine. « Les cahiers du Cesec », a-t-il indiqué, cible les acteurs du milieu académique, les partenaires institutionnels, la société civile « ainsi que toute  personne désireuse d’enrichir  sa compréhension ».

En éditant cette revue inédite et novatrice sous cette mandature de Charles Koffi Diby, les conseillers économiques, sociaux, environnementaux et culturels de la Côte d’Ivoire entendent établir un pont entre leur institution et l’opinion publique.

...a répondu présente à cette invitation

Créé par le décret no 61-3 du 2 janvier 1961, le CESEC est une assemblée consultative qui assure la représentation des principales activités économiques et sociales, le Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel  favorise la collaboration des différentes catégories professionnelles entre elles et contribue notamment à l’élaboration de la politique économique et sociale du Gouvernement.  Cette institution a eu pour premier Président Jean Delafosse. Viennent respectivement Coulibaly, qui a succédé  au Président Yacé, puis Feu Maurice Séri Gnoléba et Laurent Dona Fologo. Ensuite Marcel Zadi Kessy  et depuis le jeudi 16 juin 2016 les reines de cette institution sont confiées à  Charles Koffi Diby.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook