Supposé retour de Coulibaly Kassoum dit « la machine’’ à la MACA/ Gardes pénitentiaires et détenus disent l’attendre de pied ferme.

Par Fatime Souamée/Afriquematin.net

Le mercredi 20 mai 2020 dernier, une révolte de détenus a eu lieu à la Maison d’arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) contre Coulibaly kassoum dit « la machine ,garde pénitentiaire et  chef de sécurité au sein de ladite institution.

Réputé être une véritable terreur, il s’adonne à la maltraitance des détenus, escroquerie et séquestration, au vue et au su de tout le personnel. Aller pour enquêter sur ces agissements, un journaliste de l’Intelligent d’Abidjan a été agressé par ce dernier et sa bande. Cela a été le ras- le- bol qui a poussé les détenus à un soulèvement contre l’homme fort de la MACA. N’eut été l’intervention de la gendarmerie, Coulibaly Kassoum aurait pu y perdre la vie. Selon le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme le calme est revenu et une enquête est en cours pour situer les responsabilités.

Ce samedi 23 mai 2020, avant même la fin de l’enquête, nous apprenons d’une source bien introduite au sein de la MACA que « la machine’’ rejoindra son poste ce lundi 25 mai 2020. Toute chose qui, qu’elle soit vraie ou fausse, a encore  aiguisé la colère des gardes et des détenus qui disent l’attendre de pieds ferme.

Les commentaires sont fermés.