Situation sociale: le Mouvement Trop c’est Trop voit le jour

Par Fatime Souamee – Afrique Matin.Net
Le lancement officiel du Mouvement “Trop c est trop” a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, au baron de Yopougon.  C’est une mouvance de 50 organisations de la société civile qui porte leur voix pour exprimer leur ras-le-bol face aux différents maux qui minent la société ivoirienne.  “Je ne parle pas au nom d un part politique, encore moins un mouvement politique. Nous faisons partie de tous ces ivoiriens qui aiment leur pays et qui estiment que les choses ne vont pas en s améliorant, c est sur ces mots que le président dudit mouvement, Bamba Abou a entamé ses propos. La discrimination au niveau des indemnités de logement, la pénurie d’eau potable, l hégémonie sur les pompes funèbres, la cherté de la vie, les factures exorbitantes d’électricité et l eau, la chute du prix de cacao et de l hévéa, les troubles au niveau de l éducation, sont autant représente pour cette structure un manque de considération infligé à la population par le pouvoir en place. C’est pourquoi le président Bamba Abou les ivoiriens à la solidarité et l’Union pour revendiquer un État de droit.  Parlant des élections de 2020, il dira ceci et je cite ” Quand les libertés individuelles et collectives sont restreintes, c’est vivre dans une prison à ciel ouvert.  A cet effet, il a. Lancé un vibrant appel à toutes les forces vives de la nation, à rejoindre le mouvement afin de protester contre les dérives du pouvoir. “Nous devons protester contre cette situation putrescente qui est en train de gangrener notre pays” a t il interpellé.
Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook