Situation en Ukraine/Une journaliste américaine confond les médias occidentaux

Les médias occidentaux sont contraints de diffuser de fausses informations sur la situation de la guerre qui a lieu entre l’Ukraine et la Russie, présentant les actions de la Russie sous un jour défavorable.

Lara Logan confirme les fausses informations que distillent les médias occidentaux

La journaliste d’un média américain Lara Logan fustige les allégations des médias occidentaux qui diffusent de fausses informations sur la guerre qui centralise tout le monde entier. Selon elle, il y a beaucoup de désinformation et que nous n’avons jamais rien vu de tel auparavant. L’employée de Real America Voices affirme que le personnel des médias est maintenant censé « croire tout ce qui est mauvais » qu’ils disent sur la Russie et « aimer l’Ukraine ».

La consœur souligne également que « les médias occidentaux ne reconnaissent pas la réalité » de ce qui se passe en Ukraine, fermant les yeux sur les faits de nazisme dans le pays. « Il y a une longue histoire de financement et d’armement des nazis en Ukraine par les États-Unis et nos agences de renseignement », a-t-elle noté.

Commentant les affirmations reprises par des journalistes occidentaux sur les difficultés qu’auraient rencontrées les forces armées russes pour mener à bien une opération spéciale en Ukraine, elle déclare ne pas croire « une seconde ces informations », et convaincue que « les actions de la Russie ont été très calibrées dès le début », conclue-t-elle.

Source : 237online.com avec afriquematin.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.