VIDÉO DE M.NYAMSI SUR M. CHARLES B.GOUDÉ: LES PRÉCISIONS DE LA COORDINATION DU FPI EN EXIL

Dans une vidéo de 19mn 13 publiée sur YouTube hier lundi 5 octobre 2020, monsieur Nyamsi Franklin, proche de Guillaume Soro, s’en prend ouvertement à M. Blé Goudé Charles, président du COJEP. Il repliquerait ainsi à des propos qu’aurait tenu Charles Blé Goudé, qui selon lui seraient attentatoires à l’honorabilité de son leader Guillaume Soro. Qu’à cela ne tienne.
Cependant, évoquant la source de ses informations pour en justifier la fiabilité, M Nyamsi Franklin affirme ceci : “ce sont mes amis GOR qui m’ont appelé pour me donner ces informations. Des cadres GORS, FPI de la diaspora surtout au GHANA. Des hauts cadres.”
Ces propos sont tendancieux car ils laissent croire que les cadres du FPI en exil notamment au Ghana seraient de connivence avec lui. Or l’ensemble des cadres surtout les hauts cadres sont organisés depuis 2011 en coordination. C’est pourquoi la Coordination FPI en exil dément ces accusations et proteste vigoureusement contre cette manière d’agir. La coordination du FPI en exil ne veut nullement se sentir impliquée dans ce curieux conflit qui du reste ne sert nullement sa cause et celle des Ivoiriens.
En tout état de cause, la Coordination du FPI tient à prendre l’opinion nationale et internationale à témoin face aux attaques récurrentes, sans fondement et diffamatoires dont sont regulierement victimes ses responsables et invite les uns et les autres à y mettre fin instamment.
Par ailleurs, la crise que traverse notre pays est entrée dans une phase très critique et nous ne voulons pas nous laisser distraire. Nous entendons donc consacrer toute notre énergie et toute notre attention à cette crise dans laquelle M. Ouattara nous a mis et nous voulons qu’il en soit de même pour toute l’opposition. Restons donc concentrés sur le 10 Octobre, date du debut des actions de la désobeissance civile lancée par toute l’opposition. Merci.
Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.
Pour la coordination du FPI en exil,

le Président P/O le Secrétaire Général,

Idriss Ouattara

.

Facebook