ads bas

Santé / des médecins préviennent que la ménopause augmente le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires chez la femme

ads bas

Par Guillaume Ahi (Stagiaire) afriquematin.net

Les bouffées de chaleur, les troubles de sommeil, la perte du désir sexuel, la prise de poids dus à la ménopause augmenteraient le risque de diabète et de maladies cardiovasculaire chez les femmes.

Des chercheurs ont démontré à travers une étude de 150 000 femmes ménopausées que les bouffées de chaleur étaient associées à une augmentation du risque de diabète de 18%. Aussi, ils ont fait savoir que ce risque augmente en raison de la gravité et de la durée des bouffées de chaleur. A en croire ces professionnels de santé, contrairement aux hommes, les femmes diabétiques risquent davantage d’être hospitalisées ou même de mourir des complications.

Pour le Dr Joann Pinkerton, directeur exécutif de North American Ménopause Society (NAMS), les femmes qui présentent des symptômes de sueurs nocturnes plus sévères, avec ou sans bouffées de chaleur, avaient un risque plus élevé de diabète.  C’est pourquoi, il encourage les femmes atteintes de la ménopause à changer de comportement afin de réduire le risque de diabète et de maladies cardiaques. « Les femmes devraient faire régulièrement de l’exercice et dormir suffisamment, éviter l’excès d’alcool, arrêter de fumer et manger sainement », a-t-il conclu.

Rappelons que les maladies cardiovasculaires sont aujourd’hui reconnues comme la première cause de décès dans le monde. Elles provoquent selon l’Oms plus de décès que toute autre cause de mortalité. En 2012, 17,5 millions de personnes en sont mortes, soit 30% de l’ensemble des décès dans le monde. Il est donc important de contrôler son alimentation et pratiquer régulièrement une activité physique.

Source : topsanté.com

Les commentaires sont fermés.