Religion : Angus Abraham Fung, traducteur Camerounais de la Bible violemment assassiné

Par Morrys Ouayou-Afriquematin.net

Les bergers Peuhls ont encore tué au Cameroun. Dans la nuit de dimanche à lundi, le traducteur Camerounais de la Bible, Angus Abraham Fung, a été tué à coups de machette violents dans sa maison.

Depuis plusieurs années, Angus Abraham Fung travaillait à la traduction du Nouveau Testament en langue Aghem dans la Commune rurale de Wum. Dans cette région anglophone du Cameroun où les chrétiens sont majoritaires, Angus menait aussi de vastes actions d’alphabétisation. Et c’est dans la nuit de dimanche 25 août à lundi 26 août 2019, alors que le petit matin pointait déjà du nez, que les bergers Peuls sont entrés dans la Commune pour s’attaquer à cinq maisons dont celle d’Angus Abraham Fung. Le traducteur de la Bible est mort sur le coup avec cinq autres personnes, tous massacrés à la machette. Sa femme blessée au bras a été admise en soins intensifs dans un hôpital. Qu’est-ce qui a bien pu motiver cet assassinat ? Des zones d’ombres restent encore à être dissipées. Les populations de cette partie du Cameroun meurtries n’oublieront pas de si tôt Angus. Car c’est grâce à son travail intelligemment mené que leur langue est désormais lue et écrite.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook