Région du Moronou/Le « Kotobi Festival », un événement grandeur-nature

Par Brou François/afriquematin.net

(Vendredi 17 aout 2019)-La 1ère édition du Festival culturel et socioéconomique dénommé « Kotobi Festival » s’est ouverte ce matin à la place du marché de gros de Kotobi. 

Mme le le sous-préfet de la localité Ollo Léonce,avec à ses côtés le Commissaire général de “Kotobi Festival”

En présence des populations, des chefs coutumiers, traditionnels, les autorités religieuses et les différentes composantes de la société civile, Mme le sous-préfet Ollo Léonce, épouse N’zi a salué avec déférence, l’initiative pensée et construite par un fils de la région. « Le festival a des enjeux économiques forts et il est également un facteur de rapprochement des peuples, Il est l’un des facteurs qui impulse le  développement  des localités et participe à l’amélioration du revenu et du bien-être  des populations, a-t-elle souligné.

Cette 1ère  édition marque le début d’un nouveau cycle. Considéré comme naissant, « Kotobo Festival », prendra son envol dans les années à venir, car facteur de développement. « Par la culture, on peut sortir notre localité de l’enclavement et de  la méconnaissance. C’est inévitablement les aspects économiques de ce genre qui ont porté les fils et les filles de ce village en initiant ce festival en complément des efforts du gouvernement à travers le ministère de la culture et de la francophonie, qui œuvrent à travers plusieurs programmes à sauvegarder nos valeurs positifs et notre patrimoine culturel », a rappelé l’autorité administrative. A cet effet, pour cet événement grandeur nature, elle invité  les autres communautés à s’inspirer de cet exemple pour propulser le développement culturel, touristique et économique.

Déclarant l’ouverture de cette 1ère édition, la représentante du chef de l’Etat à Kotobi  a exhorté  toutes les forces vives de la région à s’approprier  cette « belle initiative de votre fils pour qu’au cours des années à venir, ce festival de kotobi soit une référence nationale et internationale », a-t-elle invité.

Intervenant à son tour, le commissaire général de « Kotobi festival », Victorien Angoa a souligné que cet événement « est un bébé qui vient de naitre et comme tout bon bébé, il a besoin d’être entretenu par ses pairs, c’est pourquoi, je vous demande de lui accorder tout votre soutien », fait-il appel.

 Mme Goré Brigitte, chef de zone a, au nom de ses supérieurs hiérarchiques de l’Anader, interpellé les populations de l’ancienne boucle du cacao, « à faire beaucoup plus de professionnalisme en accordant plus d’attention aux processus d’encadrement », lance-telle à l’endroit des producteurs.

A l’ouverture de ce festival qui a débuté ce vendredi 16 pour se refermer demain samedi 17 aout 2019, les festivaliers se sont trémoussés au rythme du« pétéplé » et de «  l’Ahossi de Bénélé ».

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook