Région du Bafing/La Direction générale des Impôts lance un ultimatum aux populations

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net avec secom

En collaboration avec une Ong de bienfaisance – et la Jeune Chambre de Touba, une équipe de la Direction générale des Impôts a effectué une tournée dans la région du Bafing du 10 au 19 décembre 2022 dernier. Cette tournée s’inscrit dans la cadre de la sensibilisation des populations au paiement des impôts et taxes au titre de l’année 2022.

L’objectif de cette randonnée est d’une part d’informer, de former et d’attirer l’attention des acteurs du système éducatif pour de meilleurs résultats scolaires dans le Bafing, et d’autres part instruire la population du bien-fondé de l’impôt, ainsi qu’au paiement total des arriérés avant le 31 décembre.

Ainsi, le Sous-directeur de la Promotion du Civisme fiscal, Séraphin Nabo Diallo et le Chef de service développement et Renforcement des Actions de Promotion, Salomon Bouadi ont apporté des éléments de réponses aux préoccupations des populations sur le rôle et la nécessité de payer l’impôt.

Ils ont également invité les personnes physiques propriétaires de terrains nus, bâtiments, maisons, appartements et magasins ainsi que les transporteurs et les propriétaires de véhicules à moteur, et autres utilisateurs de moyens de mobilité à se conformer aux exigences de l’appareil fiscal.

Les intervenants ont outre, expliqué aux participants la volonté de l’Etat à faciliter le paiement des impôts, en instaurant la solution DGI Mobile qui permet aux contribuables de payer leur impôt via les opérateurs de téléphonies mobiles et le portail « e-impots ».

Au terme des différences séances de formations rencontres, Séraphin Nabo Diallo a exhorté les enseignants à être le relais de la DGI auprès des élèves et de leurs parents, pour un comportement citoyen face à l’impôt.

LIRE AUSSI :   Presse numérique/La Côte d’Ivoire accueille le premier salon

 Il faut rappeler que depuis 2004, le Ministère de l’Education Nationale a accueilli sous la houlette de la Direction générale des Impôts, le projet d’introduction des modules de fiscalité dans les programmes scolaires. Ce projet s’est traduit en acte en 2009 avec l’intégration de l’impôt à l’école.

Les acteurs de l’Education Nationale et les populations du Bafing ont exprimé toute leur joie de participer à ces rencontres de proximités et ont souhaité qu’elles soient régulières.