Reconnaissance/Aïcha Koné magnifie Fatoumata Niane

Par Justin Kassy/afriquematin.net  

Contribuer à l’avènement d’un Mali nouveau, avec des Maliens nouveaux, garantir le bien-être des populations en s’engageant sur les sentiers de la culture de la paix, de l’entraide, de la réconciliation, de la stabilité, de la bonne gouvernance, du développement économique, social et culturel, et de la justice pour tous, telle est la mission que s’est donnée les membres du mouvement « An Bikô » dirigé par Fatoumata Batouly Niane.

Fatoumata Batouly Niane a signifié sa reconnaissance à l’artiste Aïcha Koné

Depuis sa création au mois de mai 2021, le mouvement « An Bikô », ne fait que traduire dans les faits, à travers tout le Mali les objectifs projetés de l’association. De tels actes ne peuvent passer inaperçus, sans interpeller les uns et les autres au plan national et international.  Batouly Niane qui est à la tête d’une telle structure en est un exemple, un modèle, une référence, pour tous, notamment la jeunesse de son pays et l’Afrique.

 Son engagement et sa détermination ont attiré l’attention de la Diva Aïcha Koné, qui a jugé opportun, de l’encourager à sa manière en lui dédiant un titre pour lui rendre un hommage mérité, à la faveur de tout ce qu’elle fait pour son pays, le Mali.

L’œuvre musicale qu’Aïcha Koné lui a dédiée à l’instar de celle du Président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goïta, est un véritable chef-d’œuvre. Cet opus, né de l’inspiration – de la Diva de la musique ivoirienne peut s’écouter- et donner à réfléchir.

Exprimant sa reconnaissance à Aïcha Koné, Fatoumata Batouly Niane a signifié que c’est avec beaucoup d’émotions qu’elle partage cette dédicace de l’artiste ivoirienne, « pour qui j’ai beaucoup d’admiration, et dont les chansons, ont bercé mon enfance, me manifester son soutien, pour les actions réalisées, et les projets que nous portons avec le mouvement An Biko », a-t-elle soutenu.

LIRE AUSSI :   Guinée Bissau/Sos pour la recordwoman Domingas