ads bas

Un putsch déjoué à Ouaga, annoncent les autorités burkinabè

ads bas

Le ministre de la Sécurité intérieure Simon Compaoré.a livré un certain nombre d’informations préoccupantes au cours d’une conférence de presse ce vendredi 21 octobre 2016.

Il a affirmé qu’une trentaine de militaires de l’ex RSP projetaient de renverser le régime du président Roch Kaboré, le samedi 8 octobre 2016 dernier.

Les présumés putschistes voulaient ainsi s’attaquer au camp de gendarmerie de Paspanga, la prison militaire de Ouagadougou et la présidence du Faso. Le plan B consistait à créer des mutineries le dimanche 9 octobre dans les casernes à l’intérieur du pays et le Plan C à la mise en place d’une rébellion.

Après l’attaque de Yimdi, on aurait cru que toutes les mesures étaient prises pour empêcher les velléités putschistes des ex RSP. Mais hélas, on se rend compte que rien n’est réglé de ce coté selon les premiers responsables sécuritaires.

La question logique que nous sommes en droit de nous poser est : « A quand la prochaine tentative de déstabilisation du Burkina par des soldats qui ne reconnaissent ni ne respectent les autorités militaires actuelles? »

http://www.burkinaonline.com/wp/putsch-a-ouagadougou/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.