Prix du Kg de la noix de cajou à 400f/kg/ Le gouvernement pourra-t-il faire face aux acheteurs véreux ?

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

Le gouvernement a décidé  d’ouvrir la campagne 2019-2020  de la noix de cajou, à l’issu d’un conseil des ministres tenu le mercredi 5 février et  au terme de celui-ci,   il a été fixé le prix bord-champs de la noix de cajou à 400 francs CFA le kilogramme.

  « L’économie de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture », ne cesse-t-on de le dire. Cependant aussi paradoxal que cela puisse paraître, le producteur agricole ne bénéficie pas du revenu de ses efforts si l’on s’en tient aux prix des principaux produits qui font l’économie de la Côte d’Ivoire..

La fuite de la noix de cajou vers les pays frontaliers sera inévitable tant que le gouvernement ne prendra pas de mesures économiques et sécuritaires. 

Le prix du kilogramme de la noix de cajou est officiellement connu de tous, mais  sera-t-il respecté quand on sait  toutes les tracasseries  qui engendrent  certains comportements d’acheteurs véreux, liés à la mauvaise foi.

Il sera également désolant pour le paysan de trouver des acheteurs véreux  qui ne payent  cash le produit à hauteur de  100 francs le kilogramme.

Ainsi, l’on parlera de fuite de la noix de cajou vers les pays limitrophes du fait d’un trafic accéléré dû au plus offrant, les paysans n’ayant que ce choix pour espérer vivre décemment.

La fuite de la noix de cajou vers les pays frontaliers sera inévitable tant que le gouvernement  ne prendra pas de mesures économiques et sécuritaires pour relever le prix des matières premières..

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook