Présidentielle 2020/Tonkpi : Man, Voungoué, Sipilou, Yorodougou et Danané en phase avec Albert Flindé . Sa stratégie pour faire gagner le candidat du RHDP.

La victoire du Président Alassane Ouattara, candidat du RHDP pour la présidentielle du 31 octobre prochain, semble se dessiner dans le Tonkpi. Et pour cause, le Directeur régional de campagne, le ministre Albert Flindé, a trouvé la formule adéquate pour accorder à son mentor, un énième mandat.

La cérémonie de lancement de la campagne du RHDP dans le district des montagnes, s’est effectuée dimanche dernier, en présence du président de la république, candidat à sa propre succession pour la présidentielle à venir. Et à en croire les nombreux observateurs présents ce jour à cet événement, le génie politique du ministre Albert Flindé, a été d’une importance capitale dans la réussite de cette solennité. La stratégie politique adoptée par le directeur régional de campagne du RHDP, atteste de la victoire très certaine de son candidat. Pour le ministre de l’Intégration africaine et des ivoiriens del’extérieur, il s’agira durant ces deux semaines de campagne, de parcourir, hameaux, villages, sous-préfectures pour convaincre ses parents du choix d’Alassane Ouattara.

En effet, un jour avant l’arrivée du président de la république dans la capitale du district des montagnes, le ministre Albert Flindé s’était illustré de fort belle manière en assurant le parrainage de la cérémonie d’investiture du chef de village de Voungoué, une bourgade du département de Man. S’adressant aux populations, Albert Flindé a exprimé les raisons de son appartenance au RHDP tout en mettant en avant les actions de développement opérées par son candidat.

C’est dans cette optique de valorisation du candidat du RHDP, que dans la journée du mardi 20 octobre, le directeur régional de campagne s’est rendu dans les localités de Sipilou et du Yorodougou. Accompagné des ministres SIGUIDE Soumahoro,Diomandé Vagondoet plusieurs autres élus de la région, Albert Flindé n’est pas passé par quatre chemins pour vanter les prouesses et les mérites de son candidat, depuis son accession à la magistrature suprême : « En neuf ans d’exercice du pouvoir, Alassane Ouattara a réalisé ce que bon nombre de ses prédécesseurs n’ont pu accomplir en cinquante ans. La région du Tonkpi peut se réjouir des nouvelles infrastructures dont elle dispose. Je fais allusion à sa nouvelle université, au CHR en construction, aux grands travaux de voiries et à l’électrification des villages de plus de 500 habitants ». A-t-il expliqué. Pour lui, la politique aujourd’hui doit rimer avec le développement. Et l’en croire, le seul candidat à mesure de garantir cette croissance économique et cette lancée vers le modernisme vrai, est Alassane Ouattara. Les populations du département de Sipilou, par la voie de leur fils, le député GLAO, ont exprimé leur gratitude au Chef de l’Etat, pour le bitume de l’axe Biankouma-Sipilou, long de près de 70 kilomètres : « Monsieur le ministre Albert Flindé, transmettez nos remerciements au président Alassane Ouattara, pour le démarrage des travaux de bitumage annoncés il y’a de cela deux mois. Le retrait des cartes d’électeurs suit son cours et se fait en toute tranquillité. N’ayez aucune crainte, le département de Sipilou ne vous décevra jamais ». A-t-il promis.

Même son de cloche à Danané, chef-lieu de la partie sud de la région du Tonkpi, où le départemental RHDP, Monsieur Félicien Gbato a promis dans la soirée du mercredi 21 octobre, une large victoire du président Alassane Ouattara, au soir de la présidentielle. Pour lui, aucun débat ne devrait se tenir sur le choix du futur dirigeant de la Côte d’Ivoire : « Nos espoirs pour une Cote d’Ivoire nouvelle et rassemblée se trouvent en la personne du président Alassane Ouattara. Danané relèvera le défi du taux de participation. Car pour nous, la victoire est déjà acquise ». A-t-il indiqué.

 

Facebook