Présence du groupe Wagner au Mali/Vladimir Poutine recadre Emmanuel Macron

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La capitale de la fédération de la Russie a abrité hier lundi 07 février 2022 à Moscou la rencontre entre le président Russe Vladimir Poutine et français Emmanuel Macron. Au centre des échanges, la crise ukrainienne et la présence d’éléments qualifiés de mercenaires par les autorités françaises présents sur le sol malien.   

En réponse aux chapelets de questions d’Emmanuel Macron à Poutine concernant la présence d’éléments du groupe Wagner sur le sol malien, le président russe a soutenu et en toute responsabilité que cette situation n’est pas le fait de la Fédération de la Russie. Pour lui, cette présence « n’a rien avoir avec les entreprises militaires privées qui opèrent au Mali ».

 Poursuivant, Poutine lui a fait également savoir que la présence de ces groupes est une invite des autorités Maliennes « à titre national et je les remercie pour le travail qui est fait. Il y’a des intérêts commerciaux de nos entreprises qui se mettent d’accord avec le gouvernement malien », a-t-il fait savoir à Macron.