ads bas

Célébration de la Journée internationale de la Femme/ La Ministre Nassénéba Touré apporte des innovations de taille

ads bas

Par Keren Bossouma/afriquematin.net

 Mis en ligne : 08/02 2022- Placée sous le thème « L’égalité de chance pour un avenir durable en Côte d’Ivoire », la journée Internationale des Droits de la Femme, célébrée chaque 08 mars dans le monde entier, sera marquée par de nouvelles orientations en Côte d’Ivoire. Cette information a été donné par la Ministre de la  Famille,  de la Femme et de l’Enfant, Nassénéba Touré lors d’une conférence de Presse hier lundi 07 février à la salle de Conférences de la DECO.

La Journée internationale des droits de la femme sera célébrée en Côte d’Ivoire sous le thème « L’égalité de chance pour un avenir durable en Côte d’Ivoire ». Cette célébration qui aura lieu le 08 mars prochain, sera marquée par des innovations de taille au niveau de l’organisation. L’information a été donnée par la ministre de la Femme de la Famille et de l’enfant lors d’une conférence de presse tenue hier lundi 07 février à la salle de Conférences de la DECO.

Selon la ministre, le thème choisit est d’une importance particulière car elle porte un point d’honneur sur la dimension genre. « Ce thème indique, dès lors, l’importance de prendre en compte la dimension genre dans les programmes et initiatives de développement pour un avenir meilleur et durable », a-t-elle fait savoir.

Les différents modèles du pagne de la cérémonie ont été dévoilé aux public.

Dans ses propos, la première responsable de ce département ministériel Nassénéba Touré a fait savoir que cette célébration est une aubaine pour sensibiliser davantage sur les droits de la femme. « C’est aussi l’occasion de se mobiliser en faveur des droits des femmes, de leur épanouissement social et économique, en mettant en avant la lutte pour la réduction des inégalités », a-t-elle déclarée, indiquant par ailleurs avoir « une obligation envers les femmes et les jeunes filles ».

Mettant en exergue cette commémoration, Nassénéba Touré a souligné qu’elle sera marquée, cette année, en Côte d’Ivoire par de nombreuses activités éclatées sur l’ensemble du territoire ivoirien pour montrer l’importance de cette journée dans la lutte contre les droits de la femme. « Il s’agit de comprendre le passé au moment où nous écrivons de nouvelles pages de notre histoire. Nous voulons créer un lien intergénérationnel et une nouvelle génération de jeunes « He For She », pour la promotion des droits des femmes et des jeunes filles », a-t-elle mis en évidence.

Faut-il rappeler que le lancement des activités marquant la célébration de la journée internationale des Droits de la femme se fera le 21 Février prochain, au campus universitaire de Cocody sous le parrainage de la Première Dame, Dominique Ouattara et de la Grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.