Politique/ Koby Assa Théophile (PDCI) : « Si quelqu’un dit que le nord a été oublié par Houphouët, c’est un menteur»

Par  Aka JM – Afrique Matin.Net 

Pr Koby Assa Théohile, membre du comité des sages du PDCI  a déclaré le 25 septembre  à la maison dudit parti à Cocody, « Si quelu’un dit que le nord a été oublié par Houphouët, c’est un menteur ».

L’ancien enseignant-chercheur en géographie à l’université Félix Houphouët-Boigny intervenait lors des  ‘’ Merceredi du PDCI-RDA’’  tribune d’échanges et d’informations initiée par le comité des sages dudit parti depuis avril 2019.

Pr Koby Assa Théophile rétorquait ainsi aux propos de tous ceux qui se sont servis de cet alibi pour  tromper les populations du nord du pays et les trimbaler dans leur sale besogne, à savoir imposer  une guerre à la Côte d’Ivoire.

Il a justifié ces propos par le fait que le premier président de la République de ce pays injectait chaque année 223 milliards de F CFA dans le développement de la nation. Cette manne de l’Etat était répartie comme suit ; 8,6% pour le nord, 4,8% était destiné à l’ouest ;  5, 8 % consacré au centre-ouest ; 8,5% pour Yamoussoukro ; 0,5% pour l’est ; 10,7 % pour Abidjan et 23% pour le grand centre. Le conférencier a fait remarquer  qu’au nord  étant donné que cette zone n’était pas fortement peuplée la répartition de cette enveloppe par  habitant se chiffrait au moins à 200 000 F cfa par tête d’habitants.

Pr Koby Assa Théophile s’est dit choqué par le fait que la paupérisation  galope de plus en plus dans un pays qui est premier producteur de café et de cacao et également grand producteur des produits agricoles comme l’hévéa, le palmier à huile, l’anacarde et autres.

En 1985 lorsque le PDCI était aux affaires, le taux de pauvreté était de 15%. Aujourd’hui, avec Alassane Ouattara le taux de pauvreté est de 46%. Pour l’invité du ‘’Mercredi du PDCI’’ cette  paupérisation galopante se justifie par le fait que les produits agricoles sont mal payés. Une situation qui  entraîne inéluctablement la baisse du coût du pouvoir d’achat des paysans qui constituent une grande partie de la population ivoirienne.

 Pr Koby Assa Théophile  s’est dit indigné par les personnes qui  soutiennent  qu’en huit ans, ils ont  fait mieux qu’il y a 50 ans.  Il a nargué les auteurs de ces propos avant de dire, « ils sont mal infiormés » sur l’histoire de la construction de ce pays.

Le conférencier a révélé que tout ce que le président Alassane Ouattara est en train de faire a été déjà conçu par le PDCI. Lui, il ne fait que mettre en exécution le travail déjà réalisé par les ingénieurs ivoiriens. A titre d’exemple, il a indiqué que l’émergence 2020 dont s’approprie le président Alassane Ouattra a été élaboré en 1974-75 par le PDCI sous le label CI 2020. En 1984, les experts ivoiriens ont réfléchi et conçu CI 2010. En 1995, CI 2025 a été conçue par le PDCI et CI 2040 a été conçue par Laurent Gbagbo.

Poursuivant ces propos, le conférencier a souligné que ce sont ces programmes qui ont permis au président Henri Konan Bedié d’envisager l’éléphant d’Afrique et le 3ème pont dont le financement était déjà disponible avant le coup d’Etat de 1999, a-t-il ajouté.

Pour Koby Assa Théophile le PDCI-RDA reste un grand parti de bâtisseur.  C’est la raison pour laquelle il a appelé leurs adversaires politiques à le reconnaître et surtout à ne pas détruire ce qu’ils n’ont pas fait.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook