ads bas

Plus de 23 000 réfugiés ivoiriens hésitent encore à rentrer au pays

ads bas

Par Hervé Gobou -Afriquematin.net

23 400 ivoiriens hésitent encore à rentrer au pays, telle est la révélation faite le mercredi 28 novembre 2018 par le Ministère des affaires étrangères à travers SEM Daouda Diabaté, Secrétaire général dudit Ministère. Celui-ci prenait part à la Réunion régionale sur les solutions durables pour les réfugiés ivoiriens de la sous-région qui se tient du 28 au 29 novembre 2018 à la salle de Conférence du Ministère des Affaires Etrangères.

M.Daouda estime que la paix étant revenue en Côte d’Ivoire et suite à la signature d’accords tripartites avec les pays d’accueil de la sous-région, et l’invocation de la clause de cessation du statut de refugié ivoirien, il importait de passer du stade de la facilitation du rapatriement à celui de la promotion qui repose sur deux piliers essentiels : le rapatriement volontaire et l’intégration locale.

Pour sa part, M. Mohamed Touré, Représentant du HCR en Côte d’Ivoire, a noté que la réunion d’Abidjan vise à ‘’augmenter et harmoniser le paquet de retour, renforcer les projets de réintégration avec en toile de fond, une intervention marquée de l’Etat et des acteurs du développement…’’. ‘’L’objectif principal de cette réunion est de dresser une feuille de route dynamique qui puisse conduire vers la résolution définitive de la situation de ces 23 000 réfugiés ivoiriens…Cela implique la mise en place de nouvelles stratégies, la définition des objectifs novateurs, la mobilisation de ressources, le recours à d’autres acteurs notamment les partenaires au développement…qui permettront de réaliser ces objectifs’’, a-t-il indiqué.

Sur 300 000 réfugiés ivoiriens de 2002 à 2011, 198 906 sont rentrés de façon spontanée, soit 90%. Les 23 000 restants font l’objet d’attention des autorités ivoiriennes et du HCR en vue de trouver des solutions durables à leur situation.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.