Pdci-Rda/Rencontre de Guikahué avec des délégués/Beugré Djoman assène ses vérités

Par Nadège Kondo/afriquematin.net

(Lundi 22 juillet 2019) – Le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, le professeur Maurice Kakou Guikahué a rencontré les délégués communaux et départementaux de la zone   sud du District d’Abidjan,  le samedi 20 juillet 2019 à la maison du parti à Cocody pour une séance de travail.

Cette rencontre visait la mise en place de stratégies en vue d’obtenir l’implication des vingt-quatre (24) délégués de la zone sud dans la mobilisation des électeurs dans la perspective des échéances électorales  prochaines. Beugré Djoman (délégué communal) et Hyacinthe Djomo (délégué départemental) ont répondu à l’appel en compagnie de leurs troupes.

Lors  des échanges, l’ancien maire de Bingerville Beugré Djoman s’est réjoui du fait qu’aucun cadre militant du PDCI et même les anciens ne sont pas partis au Rhdp. Il s’est dit fier de ce que les bases dans le pays Atchan soient restées loyales au PDCI. Aussi, a-t-il salué la tenue cette rencontre qu’il qualifie de « bonne initiative » de la part de la direction du parti.

Beugré Djoman a annoncé une  tournée dans toutes les sections de sa commune. « Nous allons revisiter nos communautés de bases, les structures des femmes et des jeunes. A l’issue de cette tournée, nous allons organiser une grande cérémonie d’immatriculation de nouveaux militants et de révision des anciens militants. Après cette activité, nous allons faire une rentrée politique vers la fin d’année pour annoncer tout ce que nous allons mettre en œuvre en 2020 », a-t-il souligné.

Par ailleurs, l’ex-maire  de la commune de Bingerville a révélé a été depuis longtemps  un des farouches opposants au sabordage du PDCI au Rhdp. «  le 24 septembre 2014, une semaine après l’appel de Daoukro. Ce jour-là, vous recevez  tous les élus du Pdci. Quatorze (14) inscrits qui ont demandé la parole. J’étais le 12ème. Les onze (11) qui m’ont précédé ont applaudi l’appel de Daoukro. J’étais le seul à dire que j’étais contre cet appel. Car le président Houphouët n’avait pas créé le Pdci pour qu’on suive les autres», a rappelé Beugré Djoman en présence du secrétaire exécutif le Prof Maurice Kacou Guikahué.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook