Nutrition, santé et bien-être/ Nestlé préconise des pistes de solutions

Par Brou François/afriquematin.net

En prélude  à la journée mondiale du cœur qui se tiendra le dimanche 29 septembre 2019 au stade de Jesse Jackson à Yopougon, Nestlé Côte d’Ivoire a organisé hier jeudi un colloque.

Ainsi, sous l’égide du ministère de la santé et à travers le Programme national de lutte contre les maladies métaboliques et prévention des maladies non transmissibles, cette rencontre a  réuni  des spécialistes et professionnels de la santé de la Côte d’Ivoire, de la Guinée et du Sénégal.

 L’objectif de ce rendez-vous était, pour ces experts, de préconiser des pistes  de solutions en vue d’une meilleure alimentation. Afin d’atteindre ce but, il était  nécessaire pour eux d’instruire, à travers cette rencontre, la population aux connaissances des prestataires de santé sur les défis de la nutrition et du bien-être et contribuer à la réduction de la mortalité liée aux maladies cardiovasulaires. Au terme des travaux, il a été la  recommandation et la sensibilisation suivantes aux populations. « Les maladies cardiovaculaires sont la première cause de mortalité  dans le monde », ont-ils annoncé. Aussi, il est possible de prévenir ce fléau, car « dans notre société actuelle, notre organisme doit désormais faire face à la profusion alimentaire » a souligné  le Dr Ballo de la Guinée « Nous avons accès une abondance d’aliments parfois à forte densité énergétique, très palatables, mais pauvres en micronutriments », a indiqué pour sa part le Professeur Mondé Absalone de la Côte d’Ivoire.

« Ce que nous mangeons doit être avant tout bon et savoureux en plus de garantir notre santé physique. Manger ce qui nous fait plaisir et être bien dans son corps participe au bien-être psychique », ont-ils conseillé.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook