Non payement des primes anti-covid-19/Les agents de santé des prisons ivoiriennes protestent.

Par Fatim Souamé Afriquematin.net

Ce mercredi 22 juillet 2020 les agents de santé des 34 prisons de Côte d’Ivoire ont exprimé leur indignation par un mouvement de protestation dénommé “bandeau rouge” pour  non paiement des primes   anti-covid-19.

 Le collectif des agents de santé  dans les prisons ne comprend pas pourquoi exerçant le même métier, certains sont pris en compte et d’autre pas. Selon Potamnan Camara, porte parole de ce mouvement, les protestataires sont constamment exposés aux risques de contamination à la covid-19. « Nous prenons en charge plusieurs malades par jour et sommes soumis aux mêmes risques que les autres agents du ministère de la santé, alors pourquoi une telle discrimination »? , s’est-il interrogé.

Cette protestation a pour objectif d’attirer l’attention des autorités suite à plusieurs courriers qui n’ont eu au aucun écho auprès des autorités compétentes. Les bandeaux à la tête et aux bras, les agents continuent, malgré tout,  à assurer le service. « C’est une première phase. Si rien n’est fait au plus  vite, nous aviserons » a conclu  Potamnan Camara.

Il faut rappeler que selon les informations en notre possession,  certains agents ayant été contaminés sont en isolement pour des soins.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook