Niamienkro(Tiébissou)/Les populations parlent de développement

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net avec sercom

 Pâques est la fête la plus importante dans le milieu du christianisme, elle commémore la résurrection de Jésus. Cette solennité est  précédée par la Semaine sainte. Une occasion pour les élèves et parents de différentes zones du pays précisément en pays baoulé, de profiter de ce week-end pascal pour célébrer certaines activités. C’est cette opportunité que les populations de Niamienkro, village situé dans la sous-préfecture de Molonou (Tiébissou) ont saisi pour se retrouver et parler développement.

 Cette fête de retrouvailles célébrée le long week-end pascal se déroule sur une semaine pour parler de conflits qui font l’objet de longues discussions sous l’arbre à palabre entre populations. Avec le temps, des mutuelles de développement se sont créées pour se pencher sur les problèmes communautaires.

C’est ainsi que, réunis au sein de la Mutuelle de développement de Niamienkro (Mudenia), les cadres, travailleurs, étudiants, élèves et autres planteurs s’activent-ils à célébrer du 16 du 18 avril « Paquinou 2022 ». Selon le président de ladite Mutuelle, Fulbert N’da, « c’est une opportunité pour les fils et filles du village, de se retrouver en vue de se pencher et réfléchir sur les questions de développement en traçant les axes pour atteindre certains objectifs que nous nous sommes fixés ».

Il est également prévu dans le programme, une journée de dépistage de la tension artérielle, suivie d’une cérémonie de pose de première pierre de la construction de logements des Enseignants, d’une opération planting d’arbres, de coup de balai à l’école. Faut-il rappeler que cette cérémonie est parrainée par le maire de la commune de Tiébissou, N’dri Koffi Germain.