Musique/Lady Ponce vend le « Bikutsi »

Par Justin Kassy/afriquematin.net

Son talent fait et continue de faire d’elle une star, adulée par de nombreux mélomanes, tant dans son pays qu’au-delà de ses frontières, Lady Ponce parcourt l’Afrique et l’Europe pour faire la promotion du « Bikutsi », ce genre musical traditionnel propre au Cameroun.

 Malgré les sonorités modernes qui agressent la musique africaine, Lady Ponce a pu et su résister et tenir bon. La musique occidentale ne l’a pas influencé pour dénaturer la musique, ce qui ne l’empêche pas de faire parfois des incursions dans la World-Music. Talent, élégance, charme, beauté, des atouts qui font d’elle une star mettant le public à ses pieds à chaque fois qu’elle monte sur la scène, tant en Afrique, qu’en Europe. 

Surnommée la reine du « Bikutsi », Lady Ponce allie langue maternelle et pas de danse de ce rythme, tout en arborant la tenue vestimentaire traditionnelle. Et là, bien que haute sur des chaussures à talons, elle esquisse et rend avec classe, aisance et élégance, ce rythme.

Maîtrisant parfaitement ce rythme, l’artiste veut montrer, voire démontrer qu’il n’y a pas d’écueil entre la tradition et le modernisme.

Dotée de toutes ces qualités traditionnelles et modernes, Lady se sent bien armée pour affronter la mythique salle de l’Olympia en France l’année prochaine. Car il s’agit bel et bien du « Bikutsi » qu’elle compte offrir aux mélomanes Africains et Européens.

 A souligner que genre musical traditionnel est beaucoup pratiqué par plusieurs artistes au pays, mais qui n’est pas connu au plan international. Pour le promouvoir, Lady Ponce exhorte tous ses pairs, à faire table-rase sur certains sentiments qui n’honorent pas les acteurs, ainsi, les invite-t-elle pour qu’ensemble, ils puissent hisser haut, le flambeau du « Bikutsi », cette Carte d’identité musicale du Cameroun, leur bien collectif.

Les commentaires sont fermés.