MuseumWeek 2019: les femmes du secteur de la culture à l’honneur

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Une jeune artiste peintre pétrie de talent, orgueil de demain.

Les femmes ivoiriennes du monde de la culture ont désormais une journée d’hommage qui leur est dédiée. Cette initiative est du Docteur Silvie Memel Kassi, Directrice du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire qui a bien voulu, de par cet événement, “valoriser les femmes et faire découvrir leur potentiel créatif dans la diversité” et “créer une animation particulière autour de la femme” à l’occasion de la 6ème édition du MuseumWeek.

Ce vendredi 17 mai 2019, elles ont massivement répondu présentes à la 1ère édition de cette célébration, en leurs qualités respectives pour partager leurs émotions et les expériences. Au cours de cette journée mémorable qui a enregistré la présence de l’Ambassadeur d’Espagne en CI, M.Ricardo Lopez-Aranda Jagu, les femmes leaders du domaine de la culture et de l’artisanat se sont succédées sur le pupitre pour rappeler leur parcours, parfois semé d’embûches mais qui s’achève toujours par la réussite et le succès.

Un aperçu du marché des arts de la journée tenu par des femmes

Dans un contexte d’émulation des consciences, parfaite illustration d’une carrière professionnelle bien heureuse, Akissi Delta, Chantal Guiraud, Yéo Djelika, Miss Kouadio, Lydie Kambou, Diaby Massiamy, pour ne citer que celles-là, sont des femmes de potentiel créatif divers qui ont donné lieu de partager leurs expériences réussies dans des secteurs parfois non accoutumés à la gente féminine.

Docteur Silvie Memel Kassi qui aurait dû faire partie de cette crème des valeurs culturelles si elle n’était pas l’organisatrice principale de cet événement, a, en sa qualité de commissaire général, saisi l’occasion pour exprimer sa reconnaissance aux femmes massivement présentes, à celles “admirées de loin” qui n’ont pu effectuer le déplacement et aux autorités diplomatiques, politiques, administratives et culturelles.

Expliquant le contexte de la célébration, la Directrice du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, fera montre de son éloquence qui lui est reconnue pour faire comprendre à son auditoire que “MuseumWeek pour ceux qui ne le savent pas, est le premier événement culturel mondial dédié aux musées sur les réseaux sociaux. Il regroupe plus de 5 000 musées dans le monde et a été créée pour donner une visibilité à ces établissements. Depuis l’année dernière, le Musée des Civilisations est inscrit sur cette plateforme. Le thème de cette année, est évocateur : « les femmes dans la culture hier, aujourd’hui et demain ». Nous avons donc décidé de lancer la première édition des Journées portes ouvertes, consacrée aux femmes”.

Après avoir fermement reconnu que la place des femmes dans la société est aussi importante que celle des hommes, elle a regretté que cette place reste toujours loin d’être perçue ainsi dans la société, qu’on soit d’ici ou d’ailleurs.

Raison pour laquelle, le musée des Civilisations de Côte d’Ivoire qu’elle dirige a choisi de mettre en avant “les femmes inspirantes dans l’Histoire, l’Art, la Culture ou la Science, mais également toutes ces anonymes qui par leurs actions, structurent les sociétés humaines. Ce sont elles que vous voyez occuper nos espaces ce jour”.

Une femme en plein exercice de son métier

Mais où les trouvent-on et dans quel secteur exercent-elles? A cette question, la commissaire générale répondra ceci: “Les femmes du secteur de la culture exercent dans diverses disciplines. On les trouve dans l’industrie du cinéma, de la communication, les arts plastiques, les arts du spectacle, l’événementiel. Certaines ont des compagnies de danse ou sont coiffeuses, écrivaines, libraires, stylistes modélistes, photographes et entrepreneures culturelles. D’autres organisent des foires ou sont restauratrices, décoratrices, chansonnières, conteuses. On les trouve également dans les activités traditionnelles de la poterie, du tissage, des mets culinaires, de l’esthétique. Elles ne cessent d’étonner et d’émerveiller avec de plus en plus de présence dans les métiers généralement dévolus aux hommes. Pilotes d’avion, mécaniciennes, maçons, policiers, etc.”.

Au cours de son allocution, docteur Silvie Memel Kassi, a nommément rendu hommage à toutes les femmes valeureuses de Côte d’Ivoire et bien évidemment la première de toutes les femmes, Madame Dominique Ouattara, présentée comme “la première ambassadrice des valeurs du pays”.

Avant de clore son propos par une motion spéciale au Directeur Général  de l’INSAAC qui a apporté un grand soutien dans la réalisation du projet et dont le talentueux orchestre composé de jeunes filles a donné une fraîcheur agréable à l’événement, la commissaire générale a rappelé que l’objectif de cette célébration réside dans la valorisation des femmes et la découverte de leur potentiel créatif dans la diversité parce que, dira-t-elle “la femme est un maillon essentiel du tissu social et un acteur potentiel du développement”.

Prestation de l’artiste talentueuse rappeuse Prisk dont la chanson était pleine d’émotion

Il faut noter que plusieurs personnalités ont marqué de leur présence à cette cérémonie notamment, le Pr Kienon-Kaboré Hélène, Conseiller technique représentant Monsieur le Ministre de la Culture et de la Francophonie, Madame Koutouan Félicité, DPAF, Représentant la Madame la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ; Madame DIABY Massiamy, Ambassadrice UNESCO pour le Secteur de l’Artisanat, Conseiller Technique Représentant le Ministre de l’Artisanat, le Pr Yacouba Konaté, Directeur de Cabinet de la Grande Chancelière, Mme Gnamien, Conseiller Municipal, Représentant le Maire du Plateau, M. Gbola Serge, Responsable de la Formation, Représentant Monsieur le DG de l’INSAAC, Madame Laurence Marianne-Melgard, Epouse de SEM. l’Ambassadeur de France en CI, Madame Simone Guirandou, de Louis Simone Guirandou Galerie, M. TIZIE BI, Directeur du Musée National du Costume de Grand-Bassam.

Comparer

Facebook