Municipales/Une afro-américaine à la tête de Chicago

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec infolivehaitiblog.over-blog.com

Âgée de plus d’une cinquantaine d’années, Lori Lightfoot a largement emporté les élections municipales face au démocrate et Afro-Américaine Toni Preckwinkle, avec 74 % des voix selon les estimations, après que la majorité des bulletins ont été dépouillés.

Elue maire de Chicago le mardi 2 avril 2019, l’ancienne procureure fédérale et novice en politique constitue un vote historique pour la troisième plus grande ville des États-Unis. Cette ville marquée par les inégalités sociales et la violence due aux armes à feu, n’avait jamais choisi de femme afro-américaine pour le poste.

Rappelons que la municipalité de Chicago peuplée de plus de trois(3) millions d’habitants n’a été dirigée depuis 1837 qu’une seule fois par un Noir et une seule fois par une femme.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook