Mode/Aïssata Sidibé met en évidence la femme Africaine

Par Justin Kassy/afriquematin.net 

 La Mode est un secteur d’activité qui relève de la créativité, de la création, tout court, elle consiste à concevoir et à réaliser, pour la plupart du temps, des œuvres vestimentaires, à travers celui ou celle qui la pratique.

La mode, c’est de l’imagination, de l’inspiration, œuvre tributaire de l’âme, qui fait sa valeur et son influence, sur les hommes et les femmes, toujours à la recherche de la coquetterie, pour soigner souvent leur image et déterminer parfois, leur personnalité.

Barry Aïssata Sidibé, encourage la femme à entreprendre.

La mode, c’est la recherche du beau, du sublime, de l’insolite, elle n’est autre que, tout ce qui peut secouer l’âme, dans sa profondeur, et qui concourt à créer, a priori, la curiosité. Au Mali, comme ailleurs, dans le monde, résident des talents renommés, à l’image d’Aïssata Sidibé.

Malienne à l’état pur, mannequin, cette styliste officialise dans les grandes festivités internationales. En 2015, elle organise dans son pays, la 1ère édition du festival « Poulo Debbo» pour revaloriser la Culture Peulh, au cours de laquelle de nombreux  ateliers ont  accueilli que des femmes. Barry Aïssata Sidibé, souhaite que « les femmes apprennent, et deviennent, des entrepreneures, car, une femme ne doit pas rester oisive », conseille-t-elle.

Fille du pays Dogon, donc Bandiagara, elle travaille avec le coton, ce textile qu’elle valorise à souhait, appelant également les femmes à éviter l’oisiveté, tout en invitant les hommes à soutenir leurs épouses, « nous avons besoin d’être encouragées par nos conjoints pour qu’à travers notre travail, nous mettions en exergue, nos valeurs africaines », souhaite-t-elle.

LIRE AUSSI :   CPI : La défense de Gbagbo démonte le dossier de l’accusation et passe la main aux avocats de Blé Goudé