Mévente du cacao/ des producteurs grognent, l’Etat interpellé

 

Par Haidmond Kaunan-afriquematin.net

L’association nationale des producteurs de café et cacao de Côte d’Ivoire (Anaproci) dénonce une mévente du  café et du Cacao.

« Les producteurs de l’extrême-Ouest de la Côte d’Ivoire vendent leurs produits aux trafiquants de la Guinée Conakry. Quant à ceux de l’Est, ils ont comme acquéreurs, les Ghanéen. Les producteurs éloignés des frontières ont faim parce qu’ils ne savent que faire de leur cacao ». C’est le cri de cœur  de Kanga Koffi, PCA de l’Anaproci.

Irrité par ce constat, le  premier responsable de la plus grande organisation des producteurs de cacao de Côte d’Ivoire interpelle le Ccc. «  Nous demandons à l’Etat de se pencher sur notre situation afin que nous puissions bénéficier du fruit de notre dur labeur », a-t-il plaidé. Avant d’ajouter «  les exportateurs ont pris du plomb dans l’aile. Nous n’arrivons pas à vendre notre cacao, mais les impôts et les taxes ne font que grimper. .. Nous demandons à l’Etat de prendre à bras le corps la mévente du cacao afin de redonner le sourire aux producteurs ».

 

Les commentaires sont fermés.