Me Viviane Tanoé, 1ère vice présidente du PRD : « Nous appelons vivement l’ensemble de la classe politique à œuvrer pour la préservation de la paix sociale».

Par  Vouzo Zaba / Afriquematin.net

La présidente intérimaire du parti politique, Pour la République et la Démocratie (PRD),  Me Viviane Tanoé, a effectué une tournée nationale, durant le mois d’aout 2020 dans les vingt-sept (27) régions de la Côte d’Ivoire où ce parti est implanté. L’objet de cette tournée était la  consolidation de cette formation dans ces  régions et la  sensibilisation  des militants sur les actions citoyennes pour l’apaisement du climat social  le long du processus électoral en cours en Côte d’Ivoire.

« La disparition du président-fondateur de notre formation politique, l’honorable Adié Dominique, a été un coup dur pour l’ensemble des militants du PRD. Mais, malgré la douleur de cette perte, nous avons décidé à l’unanimité de continuer à porter  haut les idéaux qui nous ont poussé dans ce combat pour le bien être des Ivoiriens. Cette tournée nationale de la haute direction du parti répond au souci majeur de consolider nos acquis dans les régions où nous nous sommes représentées  et jauger  par la même occasion notre représentativité sur tout le territoire national » a déclaré la Me Viviane Tanoé,  à la fin de cette tournée politique.

Ce sont plus de vingt-huit  28 régions, du nord au sud, de l’est à l’ouest  en passant par le centre de la Côte d’Ivoire  dans lesquelles  Pour la République et la Démocratie (PRD), est implanté. Pour son premier responsable,  c’est une grande victoire pour ce parti  qui a été porté sur les  fonts baptismaux il y a de cela  un peu d’un (1) an. « Nous avons opté pour  une structuration formelle dans la confection de la toile du PRD partout sur toute l’étendue du territoire ivoirien. En effet,  Nous avons sillonné l’ensemble des trente-et-une  (31) régions du pays dans lesquelles nous avions des représentants. C’est seulement  vingt-sept (27) d’entre celles-ci qui ont répondu aux critères d’implantations prédéterminés. Evidemment, nous avons laissé des instructions mais surtout des schémas de mobilisation  pour l’atteinte de nos objectifs, c’est-à-dire avoir, et des représentations véritables, mais surtout être à même  de mobiliser de nombreux militants par la justesse et le choix de nos propositions pour une Côte d’ivoire paisible et prospère. Nous irons de nouveau  dans les trois (3) dernières  régions pour nous assurer de l’effectivité des actions d’implantation de notre parti  » a-t-elle ajouté.

La présidente intérimaire de cette formation politique  est revenue sur la sensibilisation aux actions citoyennes dont le PRD s’est fait l’écho tout le long de cette tournée. « Nous étions en pleine tournée lorsque les différentes manifestations d’une partie de l’opposition ivoirienne  et de la société civile ont été lancées. Faut-il rappeler que le PRD est un parti centriste qui met en avant la paix sociale comme base de tout développement économique. Nous avons donc invité les premiers responsables de notre parti  dans les différentes régions dans lesquelles nous sommes implantées à être des ambassadeurs de la paix. Nous profitons de cette tribune pour présenter nos condoléances aux familles qui ont été endeuillées durant ces  manifestations. Aussi, appelons-nous  vivement  l’ensemble de la classe politique à œuvrer pour la préservation de la paix sociale » a-t-elle conclu.

Il est à rappeler que Pour la République et la Démocratie (PRD) est un parti politique ivoirien à idéologie centriste dont le président fondateur, feu Adié Dominique, ex député de Bouaflé commune,  et ses collaborateurs avaient opté pour une opposition constructive et participative  en vue de la préservation des acquis démocratiques et des avancées de la Côte d’Ivoire  en termes de développement. L’intérim à la tête de ce parti est actuellement assuré par la 1ère vice présidente de cette formation politique, Me Viviane Tanoé, et ce, conformément aux  statuts du PRD.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook