Queen SARAH KALUME : Une valeur sûre de la musique congolaise(RDC).

Par JUSTIN  KASSY

Toute petite, SARAH KALUME était aux côtés des grands dans la chorale de son église. Beaucoup s’étonnaient  de sa présence  aux côtés des grandes personnes, et ne cessaient de dodeliner de la tête. Signe d’étonnement pour eux de voir cette enfant parmi les adultes, en train d’ouvrir la bouche, pour faire entendre une merveilleuse voix  qu’ils qualifiaient d’angélique. Tout était réuni pour que Sarah Kalumé soit une véritable curiosité pour les choristes et aussi pour tous. Les fidèles chaque dimanche  à la Messe. Déjà, avec ses prédispositions, les visionnaires voyaient en elle, une grande chanteuse, une star en devenir. On racontait parfois des anecdotes comme quoi beaucoup ne manquaient plus les adorations  rien que pour venir voir la petite. Sarah Kalumé qui va devenir Queenie  ne se souciait pas de tout ce qui se disait sur son compte. Elle venait rendre un culte à son Dieu en chantant. C’était tout pour elle.

Mais qui est SARAH  KALUME ?

Celle qui est devenue la coqueluche des salles de spectacles à  Kinshasa est née en 1990 à Kongola, dans la région du Katanga. Sarah est une passionnée de chant, de musique pour tout dire. On se pâme d’admiration devant ses prestations. C’est à juste titre qu’elle a décidé de prendre ce nom de scène : Queen Sarah Kalumé. Tout pour Sarah débute en 2006. Elle sort vainqueur d’un concours (son premier) de jeunes artistes pour le Groupe « Makoma » à Kinshasa. Elle venait de boucler à peine ses16 ans. Auréolée de ce titre, elle s’engage à faire de la musique, sa carrière, son métier. Il n’y a jamais un, sans deux, dit l’adage. En 2011, elle remporte le tout premier concours » télé crochet congolais » : « Vodacom » parrainé par l’interprète de Lonely, Mr Akon. Joignant l’acte à la parole, elle sort en futearing « Light Switch » avec Akon, son parrain de cœur. Une nouvelle voie pour s’investir davantage dans la musique s’ouvre à elle. Sarah Kalumé n’hésite à prendre à saisir l’opportunité qui s’offre à elle. Ainsi, en 2013, après avoir sorti quelques albums, elle sera sollicitée pour être membre du jury du concours qui l’a rendue célèbre « Vodacom saison 3 ». Mieux ! Elle organise un concert qualifié par tout le monde d’inédit avec Akon à Kinshasa dans la salle Mythique du « Studio Maman Ngebi ». Le vent du succès souffle à la vitesse supérieure pour Sarah. En 2016, elle sort une autre œuvre : « LA CHANSON », celle qui fait vibrer les mélomanes Congolais, notamment les Kinois ! Sarah Kalumé est la YEMI ALADE made in Congo !

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook