Maman Pauline au secours d’Houphouët: elle décide de prendre en charge l’électricité de la Basilique de Yamoussoukro

Par Michel Mangou – Afrique Matin.Net 

Maman Pauline à la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro

La communauté Maria Rosa Mystica a effectué un pèlerinage à la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro du vendredi 25 et samedi 26 octobre 2019. Rencontre de célébration et de prière organisée sous l’égide de l’Eglise Catholique de Côte d’Ivoire pour marquer le début des activités de la Communauté suspendues durant six (06) mois, elle a vu la participation de plusieurs milliers de membres de la communauté venus de toutes les contrées du pays. La Basilique a refusé du monde.

Au cours de cette rencontre, Maman Pauline, la première responsable de la communauté Maria Rosa Mystica a fait une exhortation portant sur l’unité, la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire, intitulée L’APPEL DE MAMAN PAULINE DEPUIS LA BASILIQUE DE YAMOUSSOUKRO. “Aimez-vous les uns les autres. Je vous ai toujours dit de semer la graine de l’amour, car Dieu est amour. Faites le bien et éloignez-vous du mal. Je suis venue dire merci à Dieu et à Maman Marie et inviter les Ivoiriens à cultiver l’amour du prochain. Mon message est donc tout simple: Éloignez-vous du mal!”, a lancé la servante de Dieu.

Durant son exhortation à la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, elle a également rappelé les souffrances de la Vierge Marie qui a subi toutes sortes de railleries mais qui a fini par avoir la victoire par son fils ressuscité. Le message fort qui a sans nul doute marqué ce pèlerinage et mis de la joie dans les cœurs des responsables de l’église de Yamoussoukro, est la décision de la Bergère Maman Pauline de prendre en charge l’électricité de la Basilique notre Dame de la Paix de Yamoussoukro.

Elle s’est offusquée de voir cette bâtisse qui abrite la “Vierge Marie et son fils” sombrer dans le noir. Ainsi a-t-elle pris la résolution que la Fondation Maria Rosa Mystica dirigée par Lucien Kouassi Kouadio, l’homme orchestre de l’événement, prenne désormais en charge l’électricité de l’énorme héritage laissé par le président Houphouët-Boigny, au moment où ses héritiers sont à couteaux tirés. Une Messe célébrée par le Père Gabriel et plusieurs prières ont été faites en faveur de la paix en Côte d’Ivoire.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook