Mali/Souffrant d’une tumeur, le petit Seydou sauvé de justesse

Par Justin Kassy/afriquematin.net    

Âgé de six (6) ans, le petit Seydou Traoré souffrait d’une tumeur à la poitrine, la main sur le cœur, des membres d’une Ong en partenariat avec Ouverture- Média, ont accepté d’apporter leur soutien à ce môme en sollicitant de bonnes volontés pour le sauver.

Grâce aux  bonnes volontés, le petit Seydou  s’est débarrassé de cette tumeur .

En vue de subir rapidement une intervention chirurgicale, le mouvement An Bikô, a répondu au mois de Novembre 2022 favorablement à ce Save Our Soul (SOS). Après plusieurs mois de traitement au Maroc, le mal dont souffrait le petit Seydou n’est plus qu’un souvenir. L’enfant est revenu au pays rétablit et est en ce moment en convalescence.

Le 23 janvier dernier, en compagnie de ses parents, le petit Seydou a rendu visite à Fatoumata Batouly Niane chez elle.  A cette occasion, la présidente d’An Bikô a dit sa joie de revoir Seydou, « de retour du Maroc je viens de recevoir le petit Seydou, C’est l’occasion pour moi de remercier l’Ong « Faites un geste », et nos Médias, à travers lesquels, nous avions été informés. Chacun a joué pleinement son rôle. Nous remercions le bon Dieu, de nous avoir ramené Seydou en bonne santé », a-t-elle réitéré.

En retour les parents du petit Seydou ont exprimé leur reconnaissance à Batouly Niane et à son Mouvement An Bihô pour cet acte social. Ont-ils également invoqué le Tout-Puissant Allah de bénir tous ceux qui ont contribué à la guérison de leur fils.

Faut-il rappeler que c’est à travers un appel-vidéo que les parents du petit Seydou ont imploré les bonnes volontés que la présidente du Mouvement An Bikô, Fatoumata Batouly Niane,a décidé de lui faire un geste en l’évacuant dans un hôpital au Maroc, pour sa prise en charge.

LIRE AUSSI :   Situation socio-politique en Côte d’Ivoire/Le mot d’ordre de l’opposition « enflamme » le pays