Mali/La résurrection des activités culturelles au programme

Par Justin Kassy/afriquematin.net   

Le Mali renoue avec les activités culturelles et les 20, 21 ,22 mai 2022 prochains, se déroulera la première édition du « festival international de Dogodounan ». Cette fête de la Culture – va s’échafauder sur la paix, et la cohésion sociale.  

La présidente du mouvement AN BIKÔ ,Fatoumata Batouly Niane

Mots chers à la présidente du Mouvement « AN BIKÖ », Fatoumata Batouly Niane, car le Mali était à l’époque, l’une des meilleures destinations au plan culturel en Afrique Subsaharienne, avec sa « Biennale », qui était de grands moments de célébration des valeurs- artistiques du pays.

Chaque année, de nombreux festivaliers, Européens surtout, ne manquaient pas de mentionner le nom de ce pays en première page de leur Agenda de vacances. La première édition du « Festival international de Dogodounan », va réveiller ce qui était vu comme un sommeil temporaire des activités culturelles du Mali.

C’est en quelque sorte pour les organisateurs de cet événement, l’occasion de revivre le temps passé, voire cette légende. Mais on se demande aussi si cette résurrection de la chose culturelle au Mali serait effective, compte tenu de certaines situations que traverse le pays, notamment les attaques des terroristes dans le Nord, avec ses manifestations culturelles comme le « Festival au Désert ». Attendons de voir cette première édition.