Mairie du Plateau/Divergence de vue entre le maire et le chef de la sécurité

 Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net, info : unite.ci      

Depuis le lundi 15 février 2021,  Cédric Feron n’est plus le patron des services de sécurité de la Mairie du Plateau. Il a rendu sa démission pour des raisons de divergence de points de vue entre sa hiérarchie et lui.

L’ex-conseiller du Maire Ohouo Jacques en charge de la sécurité affirme qu’il a bel et bien déposé sa lettre de démission depuis le lundi 15 février.  « Depuis un an et demi, j’ai essayé  d’organiser la sécurité dans la commune et vous-même vous avez dû le constater. Je crois avoir fait de mon mieux pour donner une bonne image à la cité. Vous savez, gérer la sécurité dans une commune surtout comme celle du  Plateau n’est pas chose aisée », confie-t-il.

Constatant depuis quelques temps l’atmosphère se détériorée,  Cédric Féron a décidé de se mettre en retrait  vu  qu’il y a une divergence de vue au sein  de l’ensemble des travailleurs de  la Mairie, « j’ai donc préféré quitter et rester en de bons termes avec  le Maire que je connais depuis longtemps », fait-il savoir.

 Avec plus d’une dizaine d’année d’expérience en la matière, Cédric Feron affirme qu’il n’est pas homme   de nature à céder à la pression.  Par ailleurs, il  s’est gardé de ne pas se prononcer sur les accusations selon lesquelles le Maire Jacques Gabriel Ohouo n’aurait pas respecté ses engagements et ses promesses vis-à-vis de certains de ses collaborateurs.

 Joël Agoly du service de communication de la mairie devant apporter une suite à cette affaire est resté de marbre avec une réponse étriquée, « soufrez que je ne fasse aucun commentaire sur la question pour le moment » a-t-il lancé.  Et qu’est ce qui a pu donc favoriser ce départ précipité et inattendu du sécurocrate en chef de la commune des affaires de Cote d’Ivoire.

Les commentaires sont fermés.