« Lydia Ludic Talents 2″/Les motivations de l’ONG Yahvé Jireh

Par Demoyé Kouassi, Afriquematin.net

Parrainée par l’équipe N°10 composée du journaliste culturel  JM TONGA et du slameur Nin’Wlou, l’ONG Yahvé Jireh vise le jackpot de la 2ème édition du concours Lydia Ludic Talents. Cela afin de poser un énième pas significatif, en plus de ceux qu’elle a déjà effectués, dans la lutte contre les violences sexuelles sur les mineurs. Présidée par madame Danitza Tonga, découvrons cette organisation non gouvernementale pour qui la dignité des enfants et la promotion des valeurs familiales sont les motivations.

Créée en juillet 2013, l’ONG Yahvé Jireh est présidée par madame Danitza TONGA (présidente-fondatrice). Elle a son siège à Abidjan Cocody-Angré. L’ONG Yahvé Jireh hérite son nom du nom symbolique donné par Abraham au mont Morija en souvenir de l’interposition de l’ange de l’Eternel qui arrêta le sacrifice d’Isaac et lui procura un substitut. Dès lors, l’ONG Yahvé Jireh, comme cet ange de l’Eternel, se détermine comme un ange pour les enfants de Côte d’Ivoire. Spécifiquement pour voler au secours de ceux d’entre eux qui vivent dans des conditions défavorisées, les exposants à une vulnérabilité sociale, à haut risques parfois.

 

Dans sa posture, l’ONG Yahvé Jireh œuvre pour la protection des enfants de sorte à leur offrir la dignité à laquelle ils ont droit. Toute chose qui constitue sa source de motivation principale à jouer, autant qu’elle peut, son rôle régalien auprès de ces anges.

Appui médical, consultations médicales, dons en vivres et non vivres à des orphelinats, distribution de kits scolaires à des orphelins d’Abobo PK18 de 2013 à 2019, organisations d’arbres de Noël…constituent quelques actions que l’ONG de madame Danitza Tonga a menées en faveur d’enfants de plusieurs quartiers précaires. Notamment Abobo, Yopougon et Cocody.

Interpellée par les récents cas, à un rythme effréné, de violences sexuelles sur des enfants à Abidjan et à l’intérieur du pays, l’ONG Yahvé Jireh a décidé de faire également désormais de ce phénomène l’un des axes de son combat.

Pour réussir cette noble mission qu’elle identifie à un devoir d’ »assistance à mineur en danger », l’ONG Yahvé Jireh fait de la promotion des valeurs familiales, un pilier essentiel.

Pour poursuivre son combat pour ces mômes, l’ONG Yahvé Jireh s’est engagée dans la conquête du jackpot de Lydia Ludic Talents; aux côtés de Nin’Wlou et JM TONGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.