Lutte contre le terrorisme/L’armée malienne frappe fort

 Ce sont des dizaines de terroristes dont des chefs activement recherchés que les forces armées maliennes ont neutralisé au cours d’une opération de nettoyage dans plusieurs localités du pays du 28 au 30 décembre 2021.

  L’état-major général des Armées (EMGA) a retracé le bilan des opérations menées par les Forces Armées Malienne (FAMa) dans la lutte contre le terrorisme durant ces dernières 72 heures. Elles ont entrepris une opération d’envergures pour riposter contre les terroristes, selon le communiqué de la Dirpa.

Lesdites opérations ont entrainé la mort de plusieurs leaders terroristes qui figurait dans leur base de donnée, dont Abou Dardane, chef de camp de la forêt de Samori et Iboune Amadou, Chef du camp de la forêt de Péguéré, Alpha Bah et Dagnebou et Hama Kola Boré gravement blessé et qui étaient activement recherchés.

Plusieurs terroristes ont subi la force de frappe de l’armée malienne

Selon le chef d’Etat-major Général des Armées, dans la journée du 28 au 29 décembre 2021, les FAMa ont mené des frappes aériennes sur des bases terroristes dans la forêt de Souhé, dans la commune de Saya dans le cercle de Bankass. Le bilan de cette opération a fait état de plus d’une vingtaine de terroristes neutralisés et plusieurs autres gravement blessés.

Le 29 décembre 2021, le bilan des ratissages menés – dans la zone de Guiré, dans la région de Nara est passé de plus d’une trentaine d’assaillants neutralisés et plusieurs matériels récupérer.

Dans la journée du 30 décembre aux environs de 14 heures, 02 bases logistiques des terroristes ont été détruites suites à des frappes aériennes dans la forêt de Garbakongo au Nord-est de Banamba. Dans la même journée aux environs de 18 heures, les FAMa ont conduit d’autres frappes aériennes dans la zone de Diabaly autour d’Alatona, Songo et Barikoro indique le communiqué de l’EMGA.

Ces frappes ont permis de neutraliser plus d’une quinzaine de terroristes dont deux (02) leaders, ainsi que la destruction de plusieurs plots logistiques des terroristes. Comme quoi, ces victoires répétitives prouvent la montée en puissance des Forces armées maliennes (FAMA).

Source : l.kphx.net