Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Littérature/L’auteur de « sous l’orage » vient de ranger définitivement la plume

Engagé en politique avant même l’indépendance du Mali aux cotés de Modibo Keita, son premier roman intitulé « Sous l’orage » connaitra un succès qui fera lui l’un des écrivains africains les plus lus de sa génération. Nostalgique d’une époque où l’intégrité, la dignité et l’honneur étaient des valeurs sacrées et partagées, Seydou Badian parle avec un pincement au cœur de son « Maliba » dont il a écrit le texte de l’hymne national. Outre le regard critique qu’il porte sur la démocratie en Afrique, l’homme nous apprend qu’il a failli être tué avec Thomas Sankara et ses compagnons le 15 Octobre 1987 à Ouagadougou. Écrivain et homme politique malien, il est le père de l’hymne national malien « Le Mali ». Sous la présidence de Modibo Keïta, il fut nommé ministre de la Coordination économique et financière; cependant, avec le coup d’État de 1968 et l’ascension à la présidence de Moussa Traoré, il fut déporté à Kidal avant d’être exilé à Dakar, au Sénégal. Âgé de  92 ans, le combat littéraire de Seydou Badian n’a pris aucun ride et c’est cet illustre Homme qui vient de ranger définitivement la plume ce samedi 29 décembre 2018.

 Source : bamada.net

Facebook