Vœux de l’année 2019/Bédié veut un dialogue inclusif et une cohésion sociale

 

A la lecture et à l’analyse du  message du Président du Pdci-Rda, Aimé Henri Konan Bédié, voici quelques morceaux choisis.

« Nous sommes à quelques heures de la fin de l’année 2018 que nous projetions, en début de celle-ci, sous de bons auspices. Au constat, je note qu’au plan politique, l’année 2018 a été particulièrement difficile pour le PDCI-RDA, en raison des différentes assignations en justice aux fins de suspension et d’annulation des résolutions des réunions du bureau politique du 17 juin 2018, du 24 septembre 2018. Ces résolutions expriment clairement, d’une part la prolongation du mandat du Président du parti et celui des autres organes après la tenue de l’élection présidentielle de 2020 et d’autre part le retrait du PDCI-RDA du groupement politique RHDP et du processus de création du parti unifié RHDP, illégalement et précipitamment constitué, le 16 juillet 2018 ».

 « Grâce à votre loyauté et fidélité au Parti, le PDCI-RDA a échappé aux tentatives de dissolution et de liquidation menées, par voie judiciaire, par certains de nos cadres, élus, ministres et Présidents d’institutions, avec le soutien et l’appui de certaines autorités des ex-partis alliés du groupement politique RHDP. Ceux-ci se dévoilent enfin, de jour en jour, plus nous tendons vers 2020.
Chères militantes et chers militants, nous devons demeurer déterminés pour poursuivre notre marche harmonieuse vers 2020. Vous en avez les capacités, j’en suis convaincu ».

 « Militantes et militants du PDCI-RDA, permettez qu’à ce stade de mes propos, j’adresse mes sincères et vives félicitations à tous nos candidats victorieux et également à ceux qui ont été spoliés de leur victoire, dans un environnement électoral hostile caractérisé par des agressions physiques, en tout genre, et autres intimidations et menaces de poursuites judiciaires proférées par des candidats, à la fois membres du parti unifié RHDP et du gouvernement, contre certains de nos candidats ».
« Nous savons également que certains élus du PDCI-RDA ont été contraints d’offrir leur victoire au Parti unifié RHDP. C’est le comble de la forfaiture ».

 « Militantes et militants du PDCI-RDA, demeurez vigilants car 2019 sera une année décisive. Au cours de cette année, nous devons préparer les conditions de notre stabilité et de notre marche harmonieuse pour notre victoire à l’élection présidentielle de 2020 ».

 

«…, en bon militants, nous devons nous acquitter de nos cotisations pour faciliter le reversement des ristournes aux délégations pour leur assurer un fonctionnement efficace.
C’est ce nouveau mode de fonctionnement au quotidien de notre Parti qui va sceller la confiance entre le sommet et la base et partant assurer une communication verticale réussie entre les organes de décision et les structures opérationnelles de notre parti ».

 « … ,je vous demande, chers membres des instances du Parti, chers militants et chères militantes, intrépides secrétaires généraux et Présidents et Présidentes des structures spécialisées, de continuer à faire preuve de fidélité et de loyauté au Parti ».

« Je vous invite à la sérénité et au calme, sans céder à la manipulation et à la provocation d’où qu’elles viennent, car notre tâche est noble et immense dans la préparation et la tenue de notre convention nationale, en cette année 2019, pour l’investiture de notre candidat à l’élection présidentielle de 2020 ».

« Que la Paix s’installe définitivement en Côte d’Ivoire et dans nos cœurs respectifs pour favoriser le Dialogue inclusif et la Cohésion sociale entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire. Longue et Longue vie au PDCI-RDA, pour une Côte d’Ivoire Réconciliée, Rassemblée et Prospère ».

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook