ads bas

Les affaires du Palais: qui en veut à Madame Bédié?

ads bas

Par Murielle Zongo – Afrique Matin.Net 

L’ex-première Dame de Côte d’Ivoire, épouse du président Henri Konan Bédié, a passé des moments difficiles en début de cette semaine à Daoukro, suite à un événement assez particulier et curieux qui a eu lieu au domicile conjugal. Alors que Madame Henriette Konan Bédié se rendait à Abidjan, après un séjour à Daoukro, son cortège est intercepté par la gendarmerie et passé au peine feint. Tous les effets du cortège de l’ex-première Dame, notamment ceux de son entourage ont été fouillés en pleine ville de Daoukro par ces hommes en armes. Les raisons de cette descente inopinée, la disparition de la montre de Jean-Luc Bédié. Les fouilles qui ont donc débutées au Palais n’ayant rien apporté, l’ordre a été intimé d’intercepter le cortège de la président de Servir. Qui en a donné l’ordre? Pour des indiscrétions, il serait venu d’une dame très proche du président du PDCI RDA, qui sévit en ce moment dans son entourage. De par cette action, à la limite humiliante à l’égard de l’ex-première Dame, elle a certainement voulu montrer sa toute puissance, sinon rien ne peut justifier une action. Beaucoup de personnes au Palais s’interrogent toujours pourquoi cette dame dont ils ont choisi de taire le nom a un tel pouvoir au point d’affronter vertement l’épouse du président. Henriette Konan Bédié, cette dame reconnue pour ses actions sans cesse en faveur des personnes défavorisées passe des moments difficiles et mérite d’être soutenue.

Les commentaires sont fermés.